Apprendre à construire ensemble - au Cameroun

Apprendre à construire ensemble - au Cameroun

Ecrit par: Laura Kloosterman | Emplacement: Yaoundé, Cameroun | Publié: mercredi 9 octobre 2013

Sous le soleil brûlant de l'Afrique, les membres de l'assemblée chrétienne de Brunstad (BCC) à Yaoundé travaillent ensemble pour construire un centre de conférence.

Les rues sont pleines de mondes et de voitures - un homme vend des ananas, un autre des chaussures. Une dame passe avec un petit enfant sur le dos. Elle cherche un taxi, ici, elle n'a pas besoin d'attendre longtemps. Il se passe quelque chose à chaque instant.

Non loin de cette activité incessante, un chemin cahoteux mène vers le chantier du nouveau centre de conférence de l'assemblée chrétienne de Brunstad au Cameroun.   

C'est une nouvelle phase très intéressante ! Les amis de BCC Bafoussam, Douala et Yaoundé, trois assemblées locales, ont besoin d'un lieu où se réunir pour des conférences édifiantes. Un lieu où les jeunes et les enfants peuvent s'épanouir. « L'assemblée au Cameroun a beaucoup grandi ces dix dernières années, c'était donc le temps de faire quelques changements ! » dit Dieudonné, un des frères de Yaoundé. Il continue : « La construction d'un centre de conférences au Cameroun est le résultat de nombreuses prières à Dieu. »

Vous nous avez aidés avec le peu que vous aviez, maintenant nous allons vous aider du mieux que nous pourrons !

Mais au commencement, le travail et le financement semblaient être des obstacles insurmontables pour les amis au niveau local.

Au cours des années, les amis du Cameroun ont envoyé fidèlement de l'argent pour aider à construire le centre de conférence principal à Brunstad en Norvège. Lors d'un voyage au Cameroun en 2006, Kåre J. Smith, le responsable de l'assemblée, a dit aux amis du Cameroun : « Vous nous avez aidés avec le peu que vous aviez, maintenant nous allons vous aider du mieux que nous pourrons pour que vous ayez votre propre centre de conférence!"

Un groupe d'apprentis

En janvier 2012, sept jeunes Camerounais de l'assemblée chrétienne de Brunstad sont partis en Afrique du Sud pendant six mois pour renforcer leurs compétences en matière de construction avant d'entamer la réalisation du projet dans leur propre pays.

L'un d'eux, Immanuel, explique : « Cette expérience était très intéressante et je ne l'oublierai jamais - j'ai tellement appris. Le fait d'être à l'heure était une notion nouvelle, en plus de préparer une journée de travail et d'apprendre comment diriger un chantier ! » Il raconte aussi qu'il n'a pas seulement acquis des compétences pratiques, mais qu'il a aussi fait connaissance avec les jeunes d'Afrique du Sud et que la communion et l'amitié ont été édifiées.

C'est de cette façon que la construction du centre de conférences a débuté en juillet 2012. L'objectif étant de construire 24 grands appartements qui pourront être utilisés pendant les conférences pour loger près de 25 personnes chacun. La grande salle de 400m² aura une capacité de 450 places, et une terrasse couverte pourra être utilisée pour les repas et la communion. Des voies d’accès aux bâtiments, un terrain de sport pour le foot et un terrain de volley seront aussi inclus dans le projet.

Frank Slabbert et Rudolf Harmse, d'Afrique du Sud, ont participé au projet depuis le début. Ils admettent tous les deux que les débuts ont été difficiles. Ils ne connaissaient pas la langue, la façon d'acheter et de négocier le matériel était complétement différente. Et le fait d'être blancs était un autre défi. Ils devaient négocier les prix et devaient parfois payer le double ou le triple du tarif normal. Frank dit : « Heureusement que nous avions plusieurs frères au niveau local qui passaient beaucoup de temps à faire des kilomètres en voiture pour obtenir de meilleurs prix et nous montrer les endroits où nous devions acheter les matériaux. Sans cette aide, nous aurions eu encore plus de mal à terminer le projet. »

Nous pouvons plaisanter ensemble, mais nous travaillons aussi dur !

«Équipe A»

Début Juillet, un groupe de 15 jeunes du Cameroun a commencé à travailler dans le nouveau programme d'échange pour les jeunes (YEP) au Cameroun, aussi appelé localement « équipe A ». YEP est le programme d'échange de l'assemblée chrétienne de Brunstad. Il donne aux jeunes la possibilité de travailler un temps pour l'assemblée dans différents projets près de chez eux ou à l'étranger. Là, ils peuvent acquérir de nombreuses nouvelles compétences, et par la même occasion établir des contacts et se faire des amis. Le travail a commencé très lentement car beaucoup n'avaient jamais travaillé sur un chantier auparavant. Mais ils ont appris avec le temps, et le travail a pris le bon rythme.

 

Maintenant en Septembre 2013, il y a 50 jeunes au YEP Cameroun. Yalonde est une des nouvelles arrivées, elle est déjà très reconnaissante pour le temps passé jusque-là. Elle se plait beaucoup avec les filles de son équipe de travail, elle est très heureuse d'aider dans la mesure de ses moyens. « Je ne sais pas ce qui m'attends dans l'avenir après le projet, mais j'apprends à me confier en Dieu qui m'aide chaque jour ! »

Roméo est un des jeunes frères qui ont reçu la formation en Afrique du Sud. Il a fait partie du YEP au Cameroun depuis le début. « Nous participons à de nombreuses activités ensemble comme le volleyball ou le tennis de table - nous pouvons plaisanter ensemble, mais nous travaillons dur aussi ! Habituellement, nous nous fixons un objectif que nous devons atteindre chaque jour. Nous avons aussi des réunions de jeunes avec le YEP tous les mardis, nous y recevons de l'aide pour nos vies. »

Roger a la responsabilité de ces réunions, et il sait que c'est absolument nécessaire que les jeunes puissent recevoir de la nourriture spirituelle. « Les réunions sont, pour les jeunes, un moyen d'être édifiés et nourris dans leur être intérieur et pour qu’ils ne soient pas seulement occupés à construire le centre de conférences. »

Nous allons achever cela ENSEMBLE !

Quand on pose la question à tous ces amis : « Combien de temps espères-tu encore pouvoir travailler ici sur ce projet ? » Tous répondent qu'ils espèrent rester jusqu'à la fin ! Nous allons achever cela ENSEMBLE ! »


Un travail intérieur

Les soirs de la semaine, des jeunes et des moins jeunes de BCC Yaoundé rejoignent souvent les jeunes du YEP pour travailler au centre de conférences. Les week-ends, les amis de BCC Bafoussam et BCC Douala viennent aussi souvent qu'ils le peuvent.

Dieudonné est sur le chantier dès qu'il en a la possibilité. « Presque tous les jours ! » dit-il avec un grand sourire. Il cite une chose que Bjørn Nilsen, un frère de Norvège, lui a dite : « Lorsque tu participes au travail de construction, tu ne construis pas seulement un édifice physique mais aussi un édifice spirituel. » Il veut dire par-là qu'il y a quelque chose de beaucoup plus grand qui se passe au-dedans d’eux pendant qu'ils travaillent à la construction extérieure. Ce travail intérieur, c'est qu'ils fondent ensemble en un seul corps, un seul esprit, un seul but - pas seulement pour finir le centre de conférences mais aussi pour en finir avec le péché dans leur propre nature, en finir avec tout ce qui les sépare de la communion avec Dieu et de cette fraternité éternelle qui s'édifie.

À ce jour, septembre 2013, il ne reste plus qu’un peu de travail d'aménagement des espaces verts et quelques détails à l'intérieur des appartements. Fin novembre, tout sera terminé ! L'ouverture aura lieu en décembre de cette année, et les amis du Cameroun sont zélés dans leur tâche pour que ce travail important soit accompli.

Galerie d'images