Inauguration du nouveau centre de conférence en Roumanie

Inauguration du nouveau centre de conférence en Roumanie

Ecrit par: Ørjan Bolsønes, Janne Epland | Emplacement: Domnesti, Roumanie | Publié: lundi 1 septembre 2014

Une journée historique pour l’Assemblée en Roumanie. Environ cinq cents personnes débordant de joie attendent. On communique dans plusieurs langues, car aujourd’hui des amis de plusieurs pays sont venus pour être ensemble. Ce n’est certainement pas juste un samedi ordinaire pour ceux qui sont présents. L’heure est bientôt arrivée et tous ont trouvé une place dans la nouvelle salle. Les musiciens sortent leurs instruments. La fête d’ouverture pour le nouveau centre de conférence en Roumanie va commencer.

Ce sont surtout les jeunes qui se réjouissent aujourd’hui. Ils ont travaillé dur pour réaliser ce grand projet ; ils ont travaillé plus de soirs qu’ils ne peuvent compter pour construire leur propre centre. Les souvenirs de ce bon temps ne vont pas disparaître ; une communion spéciale se crée lorsqu’on travaille ensemble. Leur but est maintenant d’aller de l’avant ; ils sont assis dans une salle pleine à craquer, capable d’accueillir toutes les personnes venues aujourd’hui. Ils ont maintenant une salle, des bureaux et des salles d’activités à leur disposition, quand ils le veulent ou en ont besoin. Ils sont émus de reconnaissance.

Les souvenirs de ce bon temps ne vont pas disparaître ; une communion spéciale se crée lorsqu’on travaille ensemble.

Les visions et les plans ne s’arrêtent pas là. A l’avenir, ils pourront également agrandir afin d’accueillir 900 personnes dans cette salle. On pourra construire plusieurs unités d’hébergement ainsi que des structures sportives. L’avenir est lumineux, ils peuvent se réjouir en pensant aux rencontres et aux conférences à venir dans leur nouveau centre de conférence à Domnesti. Il y a de bonnes raisons de faire la fête aujourd’hui !

D’un homme à une Assemblée dynamique

La reconnaissance qui remplit toutes les personnes présentes est tout d’abord destinée à Dieu, qui a rendu tout cela possible et qui les a bénies en leur offrant ces possibilités. Il a agi dans un homme fidèle, en particulier, en Roumanie il y a plus de cent ans. Les pensées et les discours s’adressent aussi à cet homme aujourd’hui ; cet homme qui a été le premier d’entre eux en Roumanie.

Nicolae Ciortan faisait un apprentissage chez un bûcheron qui était chrétien. La bonté et la bienveillance de son maître à son égard a créé en lui un désir de vivre une vie chrétienne, un désir qui est devenu de plus en plus fort. Il a assisté à de nombreux rassemblements chrétiens, mais il ne trouvait pas ce qu’il cherchait. En 1965, sa femme est allée à une réunion chez un évangéliste allemand de Brunstad Christian Church. « C’est cela que recherche mon mari ! » a-t-elle pensé, et de cette manière ils ont eu contact avec l’Assemblée.

Ils ont dû déménager en Allemagne pour un temps, pendant les années communistes en Roumanie. Ciortan continuait de prier pour son pays, rempli de sincérité et d’amour, et plusieurs évangélistes de l’Assemblée sont partis pour continuer la mission en Roumanie. Le travail et les prières ont été efficaces; aujourd’hui, il y a une assemblée active et de plus en plus nombreuse en Roumanie.

Un temps nouveau

Le besoin et le désir d’avoir leur propre lieu ont augmenté et une grande opportunité leur a été offerte lorsque Brunstad a accepté d’aider les amis

Le désir de se rassembler et d’être édifiés dans la foi était grand, et pendant 14 ans, ils ont loué un lieu qui avait des possibilités d’hébergement. Les bâtiments commençaient à tomber en décrépitude et ils ont dû changer de salle plusieurs fois pour que leurs conférences puissent avoir lieu. Le besoin et le désir d’avoir leur propre lieu ont augmenté et une grande opportunité leur a été offerte lorsque Brunstad a accepté d’aider les amis. S’ils rassemblaient la moitié de la somme totale pour leur nouveau lieu, BCC financerait l’autre moitié. Les amis ont rapidement commencé à travailler et le résultat parle de lui-même.

Communion et unité

L’unité et la communion étaient un thème central lors que la fête d’ouverture. Il est important de rechercher l’unité ensemble, et de ne rien avoir contre les autres, mais au contraire de s’aimer les uns les autres de tout son cœur. Lorsque chacun renonce à sa propre nature et se charge chaque jour de sa croix, comme Jésus le dit, la nature divine peut se révéler. On a alors part à la sanctification. Hébreux 12, 14: « Recherchez la paix avec tous, et la sanctification.» Il y a alors de l’unité et de la paix dans l’Assemblée. 

Dieu veut puissamment fortifier et aider celui qui a ce désir. L’Assemblée en Roumanie en est une preuve vivante.