Que faire face au sentiment d’échec ?

Que faire face au sentiment d’échec ?

Ecrit par: Jim Albig | Publié: lundi 14 mars 2016

Il peut être facile d’avoir le sentiment que la personne que l’on est, ce que l’on fait, ce que l’on a accompli etc. ne vaut pas grand-chose. Et que dire si le « succès » m’échappe toujours ?

« Qu’est-ce que tu espères faire de ta vie ? » Quels sont tes objectifs et tes plans pour l’avenir ?

Il peut être difficile de trouver la réponse à ces questions. Certaines personnes semblent savoir à quoi s’en tenir, savoir exactement ce qu’elles veulent et comment elles vont y parvenir. Mais peut-être que pour toi, ces questions provoquent des sentiments d’inquiétude, de stress, d’insignifiance, d’inutilité, de trouble et bien d’autres choses encore. Cela te dit quelque chose ?

Dans ce monde, ce qui est le plus important aux yeux de la plupart des hommes, c’est de grandir, d’avoir une formation, de poursuivre une carrière, peut-être de fonder une famille, etc. Tant que tu as certains objectifs en vue et que tu travailles pour y parvenir, tu as habituellement un sentiment plus ou moins fort de réussite et de succès.

Mais que fais-tu du chemin que Dieu souhaite te voir suivre ?

Des plans qui ne représentent rien

Que se passe-t-il cependant lorsque les choses ne se passent pas exactement comme tu l’avais prévu ? Lorsque tu n’obtiens pas le poste que tu convoitais, lorsque tu ne gagnes pas autant d’argent que ce que tu avais imaginé, ou lorsque la famille de rêve que tu avais commencé à constituer ne prend pas la tournure que tu avais espérée ? Il y a une semaine, tu te sentais fort, motivé et ambitieux, et maintenant tu te sens perdu et vide, te demandant comment faire pour rassembler les pièces de ta vie.

Mais que fais-tu du chemin que Dieu souhaite te voir suivre ?

Ou peut-être que tu étais comme la plupart des enfants à l’école, avec des notes justes assez bonnes pour te faire passer au niveau supérieur. L’école est terminée et tu vois tes camarades qui atteignent leurs objectifs, tandis que toi, tu restes là, avec ton poste sans perspective d’avenir, année après année. Les personnes autour de toi te jugent d’après ta formation, ton travail, ta richesse et ta position dans la société, et tu ne réponds pas bien à ces critères. Tu n’as plus que le sentiment de n’avoir aucune valeur, tu te sens vide, et dans cet état de découragement, tu envisages même de sacrifier le plus grand cadeau qui t'a été donné : la vie.

Des nouvelles encourageantes

Il existe des nouvelles magnifiques pour ceux qui souffrent sous le fardeau des fausses attentes. En Luc 16, 15 Jésus dit : « Car ce qui est élevé parmi les hommes est une abomination devant Dieu. » En d’autres termes, toutes les choses que les hommes t’ont appris à admirer et à rechercher sont méprisées par Dieu ! Lui qui a tout le pouvoir au ciel et sur la terre n’accorde aucun intérêt à la quantité d’argent que tu gagnes, au poste que tu occupes, ou combien ta « réussite » sur cette terre est grande. Cela devrait être un fardeau en moins pour toi, ta fonction et ton statut n’ont aucune importance !

Cela devrait être un fardeau en moins pour toi, ta fonction et ton statut n’ont aucune importance !

En 1 Jean 2, 17 on peut lire : « Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. » Pense à cela : tout ce que les hommes recherchent et estiment disparaîtra ! Que nous soyons riches ou pauvres, nous connaîtrons tous la même fin, lorsque nous devrons laisser derrière nous tout ce que nous avons atteint en tant qu’êtres humains. A ce moment-là, ce n’est pas ce que nous avons accompli en tant qu’êtres humains qui aura de l’importance, mais ce que Dieu aura pu accomplir en nous.

« Tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes, sachant que vous recevrez du Seigneur l'héritage pour récompense. Servez Christ, le Seigneur. » Colossiens 3, 23-24. Tout ce que tu fais doit être accompli non pas avec paresse, mais du mieux que tu peux, au service de Dieu ! Ainsi, quoi qu’il arrive ici sur terre, tu auras gagné quelque chose qui a une valeur éternelle. Ton argent, tes biens, ces choses ne peuvent pas être emmenées dans l’éternité, mais si ton corps a été utilisé pour faire la volonté de Dieu, tu seras reçu au Ciel pour y demeurer à tout jamais.

Des trésors au ciel

C’est pourquoi, peu importe ce que tu ressens au sujet de ce que tu as accompli dans ta vie, prie à Dieu qu’il élève tes yeux au-dessus de cette terre afin que ta place au ciel soit la seule chose qui saisisse ton cœur ! Quel objectif et quel but s’installent dans notre vie lorsque nous croyons vraiment en ces paroles de tout notre cœur et que nous commençons à faire la volonté du Père ! Nous consacrons nos vies à obéir aux commandements de Jésus et nous commençons à construire un entrepôt plein de trésors au ciel plutôt qu’ici sur terre.

Quel objectif et quel but s’installent dans notre vie lorsque nous commençons à faire la volonté du Père !

« Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. » Matthieu 6, 19-21

Peu importe que ma tâche consiste à ramasser les ordures ou à opérer le cœur d’une personne, j’ai la même possibilité d’être rempli d’espérance et de sens si, dans mon travail, mes pensées obéissent à Dieu et me préparent une place au ciel. Ainsi, chaque jour commencera, rempli d’espérance et d’opportunité pour moi, si je cherche à investir tout ce que je peux dans le royaume éternel de Dieu ! C’est vraiment une vie pleine de succès !