Quel genre de personne es-tu sur les réseaux sociaux ?

Quel genre de personne es-tu sur les réseaux sociaux ?

Ecrit par: Irene Abraham | Publié: mercredi 13 juillet 2016

Fais un copier-coller de cette petite phrase sur Google et tu trouveras de nombreuses personnalités sur les réseaux sociaux, comme celui qui parle beaucoup derrière son écran mais qui se fait tout petit dès qu’il est réellement confronté aux personnes, « l’informateur » toujours présent pour apporter les dernières nouvelles, « l’observateur passif » qui prend rarement part aux conversations, celui qui recherche toujours l’approbation des autres, le « créateur » etc. Je préfère les regrouper en deux familles : l’égoïste et celui qui est en bénédiction.

Es-tu plutôt du genre égoïste ou es-tu en bénédiction ?

Chaque jour, où que tu sois, tes pensées, tes paroles et tes actions sont motivées soit par ton propre égo et l’image que tu veux donner de toi-même, soit par un désir de servir et de bénir. Il en est de même quant à la manière dont tu utilises les réseaux sociaux.

Quel genre de personne es-tu sur les réseaux sociaux ? Est-ce que ton humeur varie en fonction du nombre de « j’aime » et de commentaires que tu reçois ? Est-ce que tu as toujours besoin de plus d’attention, est-ce que tu te sens vide et insatisfait ? Prends une minute pour réfléchir à ce qui te motive.

Lorsque l’utilisation que tu fais des réseaux sociaux est dirigée par ton égo, le « moi » et le « je » et tout ce qui est à « moi », tu te retrouves rapidement coincé dans un labyrinthe de mécontentement, d’orgueil, d’anxiété, de superficialité et d’égocentrisme. Peu importe que tu sois connecté ou déconnecté des réseaux sociaux. Tu es instable, ton bonheur dépend de la manière dont tu te vois par rapport aux autres, de la manière dont les autres parlent de toi et te traitent.

Tu te sens vide.

Heureusement, il y a un chemin pour sortir de ce labyrinthe d’égocentrisme.

Trouve des opportunités pour bénir

« Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. » Philippiens 2, 3.

Imagine simplement comment cette exhortation puissante peut changer tes actions, et même ta manière de penser ! Imagine combien il est beau d’avoir ce verset comme objectif et comme guide chaque jour, que ce soit sur internet ou non ! Là où auparavant tu étais occupé à poster le meilleur selfie, à attendre des commentaires et des « j’aime », ou à chatter de manière superficielle avec des amis, peut-être même à répandre des rumeurs concernant les autres juste dans le but de te rendre plus intéressant, tu peux désormais chercher des opportunités pour bénir.

Les réseaux sociaux, un instrument incroyable

Au lieu de permettre que ce que tu expérimentes sur les réseaux sociaux détermine ton image et ton bonheur, tu peux utiliser les réseaux sociaux comme un instrument incroyable. Tu peux t’oublier toi-même et ton image et trouver des moyens pour élever les autres. Au lieu d’être jaloux de quelqu’un qui publie une photo de son dernier achat ou de ses vacances ou de quoi que ce soit dont tu as tendance à être jaloux, tu peux te réjouir avec ceux qui se réjouissent ! Là où auparavant tu étais ennuyé ou indifférent à quelqu’un qui traverse une période difficile, tu peux désormais prier pour cette personne et trouver un moyen de la bénir ! Tu envoies des messages d’encouragement au lieu de médire. Tu penses à souhaiter les anniversaires. Tu écris des commentaires positifs. De telles petites choses, si simples peuvent avoir un énorme impact.

C’est ton choix

Nous sommes égoïstes par nature, et ce n’est pas naturel pour nous de bénir, d’aimer et d’estimer les autres plus que notre propre personne. Notre propre égo, notre nature pécheresse ont besoin d’être constamment crucifiés avec Christ. (Galates 2, 20) Mais c’est quelque chose que tu peux décider de faire consciemment, par la foi, et Dieu est prêt, il attend simplement de pouvoir t’aider à chaque fois que tu es tenté, et il te bénit en retour !

Quel genre de personne es-tu sur les réseaux sociaux ? C’est toi qui choisis ! Choisis d’être un utilisateur qui bénit, et tu trouveras rapidement des moyens de bénir, que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans la vie réelle !