12 versets qui prouvent que nous pouvons vraiment suivre Jésus

12 versets qui prouvent que nous pouvons vraiment suivre Jésus

Ecrit par: Brunstad.org Editorial Team | Publié: mardi 29 mars 2016

Un choix limité de versets qui montrent qui notre Sauveur était réellement.

Bien qu'il fût le fils de Dieu, la Bible nous dit que Jésus a fait le choix de descendre sur terre pour vivre en tant qu'homme. Il est écrit qu'il avait une nature humaine ainsi qu'une volonté humaine, mais qu’il les a vaincues et n'a jamais commis de péché. En faisant cela, il a pu vaincre la mort, et aujourd'hui, il est assis à la droite de son Père dans les Cieux.

En tant que chrétiens, ceci doit être primordial pour nous. Jésus a vaincu le péché en tant qu'homme comme nous, ce qui veut dire que nous pouvons aussi vivre la même vie que celle qu'il a vécue lorsqu'il est venu sur terre. C'est tout à fait possible de suivre Christ en vérité ! Si nous le suivons, nous aurons une place dans les Cieux avec lui.

Voici 12 versets qui prouvent que Jésus était un homme comme nous et que nous pouvons le suivre.

Jésus a été tenté en tous points

« Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. », Hébreux 4, 15.

Jésus avait sa propre volonté à laquelle il a renoncé

«… Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne. » Luc 22, 42.

Jésus nous dit de le suivre sur le chemin du renoncement à soi-même

« Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera. » Matthieu 16, 24-25.

Jésus a progressé et s'est développé spirituellement

« Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes. » Luc 2, 52.

L'esprit de Dieu témoigne que Jésus est venu en chair

« Reconnaissez à ceci l'Esprit de Dieu: tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu en chair est de Dieu; et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n'est pas de Dieu. », 1 Jean 4, 2-3.

Jésus s'est humilié et est venu semblable aux hommes

 « Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme, il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. », Philippiens 2, 5-8.

L'apôtre Paul fait référence à « Jésus-Christ homme »

« Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, qui s'est donné lui-même en rançon pour tous. C'est là le témoignage rendu en son propre temps, et pour lequel j'ai été établi prédicateur et apôtre, -je dis la vérité, je ne mens pas, - chargé d'instruire les païens dans la foi et la vérité. », 1 Timothée 2, 5-7.

Jésus dit lui-même qu’il est un homme

« Jésus leur dit: Si vous étiez enfants d'Abraham, vous feriez les œuvres d'Abraham. Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. » Jean 8, 39-40.

Jésus a dû lutter et obéir pour être sauvé du péché et de la mort

« C'est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété, a appris, bien qu'il fût Fils, l'obéissance par les choses qu'il a souffertes » Hébreux 5, 7-8

On appelle Jésus notre « précurseur »

« Cette espérance, nous la possédons comme une ancre de l'âme, sûre et solide; elle pénètre au-delà du voile, là où Jésus est entré pour nous comme précurseur, ayant été fait souverain sacrificateur pour toujours, selon l'ordre de Melchisédech. », Hébreux 6, 19-20.

Jésus était « semblable (…) à ses frères »

« Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est-à-dire le diable, et qu'il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude. Car assurément ce n'est pas à des anges qu'il vient en aide, mais c'est à la postérité d'Abraham. En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu'il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l'expiation des péchés du peuple, car, ayant été tenté lui-même dans ce qu'il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés. », Hébreux 2, 14-18.

La Bible nous dit de suivre les traces de Jésus

« Et c'est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces, Lui qui n'a point commis de péché, Et dans la bouche duquel il ne s'est point trouvé de fraude; lui qui, injurié, ne rendait point d'injures, maltraité, ne faisait point de menaces, mais s'en remettait à celui qui juge justement ; lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris. », 1 Pierre 2, 21-24.