As-tu déjà entendu parler de l’Evangile « dangereux et impossible » ?

As-tu déjà entendu parler de l’Evangile « dangereux et impossible » ?

Ecrit par: Brian Janz | Publié: lundi 13 juin 2016

« L’évangile impossible », comme j’aime à l’appeler, n’est pas une doctrine définie ou la croyance d’un groupe de personnes en particulier. Non, c’est plutôt quelque chose qui se répand de plus en plus et qui corrompt certaines parties des enseignements de l’Evangile dans les différents milieux chrétiens à travers le monde. Même quand tu lis la Bible à la maison, tu peux être vulnérable à « l’évangile impossible ».

« L’évangile impossible » correspond à la croyance que malgré ce qui est écrit dans la Parole de Dieu – que nous pouvons devenir parfaits comme notre père céleste est parfait (Matthieu 5, 48), que Dieu va nous donner la victoire sur tout péché conscient (Romains 16, 20), que nous n’avons pas besoin de céder au péché (Romains 6, 12) – et malgré les promesses claires que nous lisons dans la Bible, cela ne peut d’une manière ou d’une autre pas être complètement vrai. C’est même impossible.

« Personne n’y arrive », disent-ils. « Certes, Dieu a donné ses commandements, et nous faisons du mieux que nous pouvons, mais c’est tout bonnement impossible de respecter parfaitement le commandement. Nous vivons dans la justice aussi longtemps que nous en sommes capables, mais nous devenons trop faibles au bout d’un certain temps. Nous finirons par tomber. Nous pécherons. C’est pour cela que nous avons le pardon des péchés. » Est-ce que ces propos te rappellent quelque chose ? C’est cela qui définit « l’évangile impossible ».

Mais ce ne sont que des bêtises.

Dieu pensait ce qu’il a dit

C’est un raisonnement orgueilleux et insensé que de croire que c’est Dieu qui a fait une erreur, quand tes pensées sont contraires à celles de Dieu !

Dieu savait que la Bible allait avoir une importance primordiale pour l’humanité. Ne penses-tu pas qu’il a agi de manière très exacte lorsqu’il a inspiré les hommes qui ont rédigé la Bible ? Dieu savait ce qui devait être écrit dans ce livre. N’aurait-il pas fait tout son possible pour s’assurer que sa Parole vraie et parfaite allait être écrite dans la Bible ?

Dieu s’est-il trompé en écrivant la Bible ? Penses-tu vraiment qu’il n’a pas compris la misère de la condition humaine quand il l’a écrite ?

« Dieu n’est point un homme pour mentir, ni fils d’un homme pour se repentir. Ce qu’il a dit, ne le fera-t-il pas ? Ce qu’il a déclaré, ne l’exécutera-t-il pas ? » Nombres 23, 19.

C’est un raisonnement orgueilleux et insensé que de croire que c’est Dieu qui a fait une erreur, quand tes pensées sont contraires à celles de Dieu ! C’est croire en l’humanité plutôt que de croire en Dieu. Le fait de penser que ce qui est écrit dans la Bible n’est pas possible exactement comme cela est écrit, relève de l’orgueil et ces pensées viennent du diable. Bien sûr que c’est Satan qui nous envoie de telles pensées. Pense à quel point Satan triomphe à chaque fois que quelqu’un croit en « l’évangile impossible » !

Dieu détient tout pouvoir sur terre et au ciel ! Il a créé l’univers et il nous a créés, toi et moi, avec toutes nos faiblesses et nos tendances. Cela signifie qu’il sait exactement ce qui est nécessaire pour nous rendre parfaits comme lui-même est parfait (cf Psaumes 139, 1-3).

Crois en la victoire sur le péché. Pourquoi la Bible contiendrait-elle des versets magnifiques tels que 1 Pierre 2, 21-22 ou Jean 3, 6-7 ? Pourquoi Dieu dirait-il ces paroles si elles n’étaient pas vraies ? Lis 2 Pierre 1, 10, Romains 6, 12-14, Hébreux 2, 17-18 etc. Crois en ces paroles ! Mène une guerre contre toutes les pensées de doute jusqu’à ce que tu aies saisi la foi et que tu croies en cela ! Combats pour t’emparer de ces versets ! Tu t’appropries la Parole de Dieu quand tu lui obéis et que tu la mets en pratique exactement telle qu’elle est écrite dans la Bible.

Tu t’appropries la Parole de Dieu quand tu lui obéis et que tu la mets en pratique exactement telle qu’elle est écrite dans la Bible.

Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes

Si tu obéis parfaitement aux commandements que Dieu a donnés, tu recevras alors ses glorieuses promesses. La seule raison qui explique qu’il y ait si peu d’hommes qui croient aux promesses de la Bible à la lettre, c’est qu’ils n’ont essayé de vivre selon les commandements qu’en partie. Ils n’ont pas accepté de payer la totalité du prix. Peut-être sont-ils même fidèles à 99% à ce que Dieu leur a ordonné. Mais tellement peu sont fidèles à 100% et ce ne sont que ces personnes-là qui expérimentent que l’évangile est réellement possible !

« Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang, en luttant contre le péché. » Hébreux 12, 4.

« Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes ; afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison ; mettez-moi de la sorte à l’épreuve, dit l’Eternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance. » Malachie 3, 10.

Pourquoi la Bible contient-elle tant d’exhortations telles que Malachie 3,10 ? Parce que Dieu savait que cela serait nécessaire. Si tu n’as pas expérimenté que Dieu déverse ses bénédictions sur toi, si tu n’as pas expérimenté toutes les glorieuses promesses inscrites dans la Bible, demande-toi alors toi-même si vraiment tu as apporté à la maison du trésor toutes les dîmes. As-tu vraiment résisté jusqu’au sang en luttant contre le péché ?

Tout simplement, as-tu vraiment fait tout ce qui était en ton pouvoir, utilisé ton temps, ton énergie et tes pensées pour servir Dieu, pour l’aimer et pour obéir à ses commandements ? As-tu prié Dieu qu’il t’envoie la force nécessaire pour supporter les tentations ? A chaque fois que quelqu’un expérimente qu’il n’a pas part aux promesses de la Bible, cela signifie toujours qu’il a, d’une manière ou d’une autre, failli aux conditions attachées à la promesse. Dieu est fidèle ! Si tu remplis ta part du pacte, il remplira également la sienne.

Si tu n’as pas expérimenté que Dieu déverse ses bénédictions sur toi, si tu n’as pas expérimenté toutes les glorieuses promesses inscrites dans la Bible, demande-toi alors toi-même si vraiment tu as résisté jusqu’au sang en luttant contre le péché ?

Fidèle, minute après minute

Pense aux commandements de Jésus. Il dit : « Va, et ne pèche plus. » (Jean 5, 14 ; Jean 8, 11) Ce sont là des exhortations simples et puissantes mais croyons-vous vraiment en ces exhortations ? N’allons-nous plus jamais pécher? Pas une seule fois ? Cela semble être un défi de taille.

A quel moment as-tu vraiment besoin de pécher, malgré tous tes efforts pour ne pas céder ? A quel moment la force de Dieu ne te suffit-elle plus ?

Considère le moment que tu es en train de vivre à cet instant précis. Penses-tu que tu peux passer la prochaine minute sans pécher ? Par la foi en Dieu, cela est entièrement possible, bien que cela signifie que tu doives renoncer à ta propre volonté et que tu doives mener un réel combat contre les convoitises dans ta chair. Après tout, une minute, ce n’est pas si long que ça. Et la minute qui suit ? Pourquoi pas ? Et les cinq prochaines minutes ? Cinq minutes, c’est faisable. Une heure, même. Tu peux passer une heure sans pécher, si c’est vraiment le profond désir de ton cœur. C’est possible si tu es prêt à abandonner tout pour Dieu et à être obéissant à tout ce qu’il te dit. Dieu voit alors ta détermination, et il te soutient en te donnant la force nécessaire pour être fidèle. Et si tu es resté fidèle une heure, ne peux-tu pas l’être une heure de plus, et encore une ? Et ensuite, toute une journée.

Mais où cela s’arrête-t-il ? A quel moment as-tu vraiment besoin de pécher, malgré tous tes efforts pour ne pas céder ? A quel moment la force de Dieu ne te suffit-elle plus ? Voici la merveilleuse vérité : aussi longtemps que tu es fidèle, tu auras la victoire, et tu n’auras jamais besoin de pécher ! Dieu te donnera la force nécessaire.

Il sait ce qu’il fait.