As-tu perdu ta relation avec Jésus ?

As-tu perdu ta relation avec Jésus ?

Ecrit par: Carol Laing | Publié: lundi 21 novembre 2016

As-tu déjà eu le sentiment, après avoir donné ta vie à Jésus, qu'il était loin de toi ? Le sentiment que ses bénédictions avaient disparu de ta vie et que ta relation avec lui s'était distendue, au point que tu avais l'impression de traverser les situations de la vie tout seul, dépourvu de son appui et de son amour ? Toi qui, auparavant, avais un bonheur profond et intérieur, une joie « qui n’était pas de ce monde », tu en arrives à ressentir une sorte de trou noir spirituel. Tu n'es pas seul.

Un bon soldat

Lorsque tu t'es décidé à être un disciple de Jésus, tu t'es engagé à être un soldat, et un soldat fidèle qui devra faire face à l'ennemi dans la bataille. Et qui est notre ennemi, celui qui nous veut tellement de mal ? « Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. » 1 Pierre 5, 8. Satan veut une seule chose : que nous perdions notre relation avec notre Sauveur. Mais qu’est-ce qui peut alors triompher d’un adversaire aussi féroce ?

La Bible nous dit clairement que c’est notre foi. « (...) et la victoire qui triomphe du monde, c'est notre foi. » 1 Jean 5, 4. Mais qu'en est-il de ma foi lorsque je me sens si faible et sans force ? J’ai alors peut-être l'impression de n'avoir aucune foi. Pourtant, je crois que Jésus est mort sur la croix pour moi, non ? Aucun problème de ce côté-là. Cela devient alors vraiment important de penser à cela, et de vraiment réfléchir aux profondeurs de son amour pour un malheureux comme moi. Il est mort pour moi ! Pour moi personnellement, pas seulement de façon abstraite, pour l'humanité en général. Il a livré son sang et a souffert pour moi autant que pour n'importe qui d'autre sur terre. Crois en cela !

Satan veut une seule chose : que nous perdions notre relation avec notre Sauveur. Mais qui peut alors triompher d’un adversaire aussi féroce ?

Il était disposé à faire cela parce qu'il avait foi que je garderais ses paroles de vie dans ma vie quotidienne. Il avait la foi que j'allais avoir la victoire de la même manière que lui ! Il n'a pas vécu cette vie en vain. Il n'est pas mort en vain. Il voulait des frères, qui seraient aussi prêts à porter leur croix chaque jour, préférant souffrir dans la chair plutôt que de céder au péché dans les tentations. (Luc 9, 23 ; 1 Pierre 4, 1-2 ; Romains 8, 29-36) Si c’est l'attitude de mon cœur (et que bien sûr, Dieu voit mes vraies intentions et mes désirs, quels que soient mes sentiments), je deviens alors précieux pour le Seigneur, et il me fortifiera sans aucun doute, pour que je vive la même vie puissante que lui et que je marche comme il a marché.

Les sentiments

Reconnais que tes sentiments ne sont que des sentiments, et non la vérité. Même lorsque tu ne ressens rien de particulier, c'est un sentiment, et tu ne peux donc pas t'appuyer dessus, tu ne peux pas laisser cela t'empêcher d'agir. Tu ne peux pas laisser les sentiments diriger ta vie. Ils sont inconstants, à l'opposé de la foi, qui est ferme comme un roc ! La foi agit, peu importe tes sentiments. La parole de Dieu est vérité, accroche-toi à cela. Jacques nous dit : « Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous. » Jacques 4, 8. Si tu es obéissant et que tu fais cela, peu importe comment tu te sens, tu expérimenteras alors que c'est la vérité.

Combats pour ta foi ! Rapproche-toi de Jésus ! Aime-le et sers-le à cause de lui, et non à cause de tes sentiments ou du gain que tu peux en retirer.

Même David, un homme selon de cœur de Dieu, a demandé à Dieu de lui rendre la joie du salut (Psaume 51, 14). Et Jésus lui-même n'a-t-il pas aussi ressenti plusieurs fois dans sa vie que Dieu l'avait délaissé ? (Matthieu 27, 46) Rappelle-toi aussi que Dieu a dit qu’il habiterait dans l'obscurité (1 Rois 8, 12). Il est à tes côtés lorsque tu traverses des temps sombres ! Va contre tes sentiments, ou contre ton absence de sentiments, et consulte la Bible avec une prière afin d'avoir un cœur ouvert pour la parole, et la nourriture spirituelle qui en découlera te fortifiera. Combats pour ta foi ! Rapproche-toi de Jésus ! Aime-le et sers-le à cause de lui, et non à cause de tes sentiments ou pour en retirer un gain. Ta relation avec lui deviendra alors très saine.

« Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance… Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. Je me laisserai trouver par vous, dit l’Éternel, et je ramènerai vos captifs. » Jérémie 29, 11, 13-14. Combats comme un soldat fidèle de Jésus Christ, qui a donné sa vie pour toi personnellement ! Dieu, dans son amour et sa fidélité, te rendras sans aucun doute la joie de la foi et du salut !