Attends-tu un miracle ?

Attends-tu un miracle ?

Ecrit par: Nellie Owens | Publié: jeudi 15 octobre 2015

Que nous faut-il pour que nous obéissions ?

La Bible regorge de miracles. Dieu a séparé la Mer Rouge en deux, il a envoyé de la nourriture du ciel pour les Israélites dans leur détresse, et a même ressuscité Jésus d’entre les morts !

Jésus a aussi accompli beaucoup de miracles à son époque. Il a guéri l’aveugle et le boiteux, il a changé l’eau en vin et a ramené des personnes à la vie alors qu’elles étaient présumées mortes auparavant.

La plupart des gens seraient d’accord pour dire qu’il serait magnifique d‘expérimenter de telles choses.

Après avoir fait l’expérience de miracles comme ceux-ci, tu penses : « Je ne pourrais plus jamais douter désormais. »

Imagine que tu aies été parmi les Israélites que Moïse a menés hors d’Egypte. Tu te tiens au milieu de la Mer Rouge. Dieu vient de la séparer complètement en deux et tu marches à pied sec, avec de gigantesques murs d’eaux qui t’entourent des deux côtés. Peut-être que tu peux même voir des poissons. Ils passent à côté de toi, déconcertés, tandis que tu te diriges vers la sécurité et la liberté.

Ou alors tu es artisan dans le village de Béthanie. Un homme du nom de Lazare, que tu connais bien, est mort depuis quatre jours. Tu as été de ceux qui l’ont porté jusqu’à sa tombe et qui ont vu sa famille pleurer sa perte. Mais maintenant, après que Jésus Christ lui a dit de sortir du tombeau, il est à nouveau vivant ! Il marche devant toi, en bonne santé et te donne une poignée de main cordiale.

Après avoir fait l’expérience de miracles comme ceux-ci, tu penses : « Je ne pourrais plus jamais douter désormais. »

Dépendant de signes et de miracles

C’est pourtant exactement ce qui est arrivé à tellement de personnes. Les hommes avaient beau voir et expérimenter de telles choses magnifiques, ils continuaient de douter. (Psaumes 106, 13, Jean 12, 37) A maintes reprises, Dieu a montré aux hommes qu’il prendrait soin d’eux, et pourtant, rares sont ceux qui lui faisaient complètement confiance. « Jusqu'à quand ce peuple me méprisera-t-il? Jusqu'à quand ne croira-t-il pas en moi, malgré tous les prodiges que j'ai faits au milieu de lui? » Nombres 14, 11.

Mais, il est important de réaliser que les miracles en eux-mêmes, bien qu’ils soient fascinants, ne nous convainquent pas complètement.

En tant qu’être humain, nous avons facilement tendance à douter. On se fie facilement à ses sens, ou à ce que l’on voit, entend et sent. Il en résulte que nous interrogeons souvent Dieu ou que nous lui demandons de faire des signes ou des miracles avant de nous décider à lui obéir. Il n’y a pas de doute sur le fait que les miracles occupent une grande place dans toute l’Histoire. Ils sont décrits dans la Parole de Dieu comme étant une aide pour les lecteurs, une aide pour croire, même aujourd’hui. (Jean 20, 31) Mais il est important de réaliser que les miracles en eux-mêmes, bien qu’ils soient fascinants, ne nous satisfont pas complètement. La seule chose qui nous satisfera vraiment dans les situations de la vie est ce que les signes et miracles ont pour but de suggérer, c’est-à-dire la foi.

Une foi vivante

Nous devons avoir une foi vivante en Dieu ! Cette foi va beaucoup plus loin que le simple fait de croire en l’existence de Dieu. La foi vivante signifie que nous faisons confiance à Dieu dans chaque situation, et que nous cherchons à faire sa volonté, sans tenir compte de ce que nous voyons ou ressentons. La foi vivante signifie que l’on croit en la Parole de Dieu et aux paroles des prophètes, de Jésus Christ et des apôtres, et ce, même si nous ne voyons ni signe ni miracle. Finalement, la foi vivante c’est l’obéissance, même quand nous ne comprenons pas tout.

Si nous croyons vraiment en Dieu, nos vies devraient être en parfaite unité avec sa Parole. Lorsque la Parole de Dieu dit : « ne vous inquiétez de rien », par exemple, nous ne devrions pas nous inquiéter pour nos finances ou pour notre situation, même si elle semble désespérée. Nous ne devons pas non plus nous attendre à ce que l’argent tombe du ciel. Non, nous devons être obéissants à la Parole de Dieu et continuer un combat conscient, en rejetant les pensées de nervosité et de doute. De la même manière, lorsque nous sommes au milieu des souffrances, lorsque nous nous sentons perdus ou confus, nous ne devons pas attendre que Dieu apparaisse et arrange tout de manière miraculeuse ou extraordinaire. Non, nous devons nous réjouir, comme Paul l’écrit, en choisissant de remercier Dieu pour les épreuves que nous affrontons, au lieu de nous plaindre ou de devenir amers. Nous devons croire que Dieu utilisera chaque situation afin de nous transformer entièrement, même lorsque nous ne comprenons pas ou que nos sentiments sont au plus bas.

Si nous croyons vraiment en Dieu, nos vies devraient être en parfaite unité avec sa Parole.

Le résultat

Le résultat d’une telle foi et d’une telle obéissance à Dieu est que nous devenons inébranlables et immuables. Nous lui faisons confiance, nous cherchons à faire sa volonté et c’est pourquoi il peut faire des prodiges pour nous. (Josué 3, 5) Mais ceux qui doutent, ceux qui ne veulent pas croire et accomplir la Parole de Dieu, sont « …semblables aux flots de la mer, agités par le vent et poussés de côté et d'autre. » Jacques 1, 6. De telles personnes sont dépendantes des choses extérieures, elles sont facilement distraites, désorientées et découragées et à cause de leur manque de foi, Dieu ne peut pas faire un travail dans leurs vies.

Dieu n’attend pas de nous que nous soyons dépendants de signes extérieurs et de miracles. Etre témoin d’un miracle est quelque chose de temporaire, mais la foi et l’obéissance à Dieu ont une valeur éternelle. Ce sont aussi ces choses que Dieu désire pour nous depuis le début : il souhaite que nous croyions inconditionnellement en lui et que nous cherchions à faire sa volonté, indépendamment de nos propres exigences, attentes et réserves. « Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. » Hébreux 11, 6

N’attends pas un signe, un prodige ou un événement miraculeux. « Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, Afin qu'il y ait de la nourriture dans ma maison; Mettez-moi de la sorte à l'épreuve, dit l'Éternel des armées. Et vous verrez si je n'ouvre pas pour vous les écluses des cieux, Si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance. » Malachie 3, 10. Si tu fais cela, si tu choisis de croire au Dieu vivant et d’obéir à sa Parole, si tu lui donnes ta vie sans réserve, tu expérimenteras sans aucun doute sa riche bénédiction et sa toute-puissance dans ta vie !