Faites de toutes les nations des disciples

Faites de toutes les nations des disciples

Ecrit par: Sigurd Bratlie | Publié: jeudi 20 octobre 2016

« Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » Matthieu 28, 18-20.

Nous voyons ici quelle mission Jésus a confiée aux apôtres. Contrairement à ce qu’annoncent tant de soi-disant évangélistes et de cantiques religieux, ils ne devaient pas seulement amener les hommes au pied de la croix pour qu’ils y déposent le fardeau de leurs péchés. Une bonne partie du monde religieux estime que cela suffit pour pouvoir être considéré comme chrétien et né de nouveau. Mais quand Jésus nous invite à le suivre, son invitation a un tout autre contenu, et c’est ce contenu-là que les apôtres devaient transmettre aux hommes lorsqu’ils les invitaient à venir à Jésus : ils devaient faire d’eux des disciples !

Ambassadeurs de la parole de Dieu

Nombreux sont ceux qui ont le ministère d’amener les hommes à croire au pardon des péchés et à chercher Dieu lorsqu’ils sont dans le besoin, en lui demandant son aide et ses bénédictions. Une fois que ces prédicateurs les ont amenés à ce stade, ils sont satisfaits. Ils devraient pourtant continuer à les fortifier et à nourrir en eux la foi, un travail qui s’avère souvent difficile.

Après avoir parlé de telle manières que plusieurs crurent en lui, Jésus dit « aux Juifs qui avaient cru en lui : Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. » (Jean 8, 30-36). Nous savons comment les choses ont évolué ensuite : quand il a voulu faire d’eux des disciples, ils se sont mis à le haïr. Il en est de même de nos jours : beaucoup de ceux qui se disent chrétiens et qui prétendent être nés de nouveau deviendraient ennemis de l’évangéliste qui chercherait à faire d’eux des disciples. Seulement, la grande majorité des évangélistes ne se soucient pas du tout de cette mission ; ils veulent avoir la réputation d’avoir été à l’origine de grands réveils, mais ils ne veulent surtout pas prendre le risque qu’un grand nombre de ceux qui les écoutent deviennent leurs ennemis et s’en aillent.

Bien entendu, ces soi-disant évangélistes ne sont pas eux-mêmes des disciples, et ils ne sont même pas nés de nouveau. Paul disait déjà de son temps : « Car nous ne sommes pas, comme plusieurs, des falsificateurs de la parole de Dieu, c’est avec sincérité, c’est de la part de Dieu, devant Dieu et en Christ que nous parlons. » (2 Corinthiens 2, 17).

Ils sont peu nombreux

Voici ce que Jésus répondit à un homme qui voulait le suivre mais qui voulait d’abord aller prendre congé de ceux de sa maison : « Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n’est pas propre au royaume de Dieu. » Luc 9, 62. Qui ose dire une chose pareille à quelqu’un qui décide de le suivre ? Les Ecritures nous enseignent que peu de personnes sont propres au royaume de Dieu, mais qu’il y en a beaucoup qui s’approchent de Dieu lorsqu’elles ont besoin d’aide dans leurs difficultés. Lorsqu’Israël était dans la détresse, toute la nation se repentait, mais une fois que Dieu leur était venu en aide, tous s’en retournaient à leurs anciennes habitudes.

Il existe aujourd’hui beaucoup d’assemblées qui n’ont pas d’autres intérêts que de chercher Dieu pour échapper à la perdition et pour être secourus dans leurs besoins terrestres. Ces personnes payent des prédicateurs pour qu’ils les fortifient dans leur foi en Dieu, elles comptent sur la grâce de Dieu et croient qu’il les aidera toujours malgré la mauvaise vie qu’elles mènent, et que Dieu ne tiendra pas compte de leurs péchés grâce à son Fils Jésus.

Qui donc enseignera aux hommes à observer tout ce que Jésus nous a prescrit ? Et qui peut devenir un disciple ?

Cet article a été traduit du norvégien et est un assemblement de quelques passages de la brochure « L’Evangile de Dieu » (Trésors Cachés, Norvège 1988-1992) et de l’article « Enseignez-leur à observer » publié dans le mensuel de BCC « Trésors Cachés » en mai 1949.
© Copyright Stiftelsen Skjulte Skatters Forlag