L’importance de la prière

L’importance de la prière

Ecrit par: Elias Aslaksen | Publié: vendredi 11 novembre 2016

La prière est absolument vitale. Si nous souhaitons des progrès sur le chemin de vie, il faut que nous comprenions pourquoi nous devons prier sans cesse, comme Paul nous y exhorte dans 1 Thessaloniciens 5, 17.

Le chemin de la prière est le chemin de vie, « … car quiconque demande reçoit ». Luc 11, 5-13 et Luc 18, 1-8. Celui qui prie pour avoir la vie éternelle reçoit la vie éternelle. S´il prie pour avoir plus de vie, il recevra plus de vie, s´il prie pour être gardé sur le chemin de la vie, il le sera. Celui qui prie pour recevoir de la force afin de vivre une meilleure vie – afin de faire des progrès sur le chemin – recevra de la force. Si nous prions pour avoir la victoire sur tout ce qui nous freine, tout ce qui éteint et entrave la vie de Dieu en nous, nous obtiendrons la victoire. « Vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas. » Jacques 4, 2. « Jusqu'à présent vous n'avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite. » Jean 16, 24.

Si tu désires la vie, … si tu souhaites faire des progrès constants, … alors prie et prie à nouveau : prie sans cesse !

Si tu désires la vie, une vie en abondance ; si tu en veux toujours plus, si tu souhaites faire des progrès constants, être de plus en plus purifié, et rendu conforme à l´image de Christ, si tu veux être en progression continue – pas à pas – alors prie et prie à nouveau : prie sans cesse ! (1 Thessaloniciens 5, 17, Ephésiens 6, 18 ; Colossiens 4, 2-3)

Adonne-toi à la prière

Le chemin de la prière est véritablement le chemin de la vie. Adonnons-nous à la prière ! Jésus priait beaucoup bien qu’il ait été le Fils unique de Dieu de toute éternité. Il a présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications. (Hébreux 5, 7) « Vers le matin, pendant qu'il faisait encore très sombre, il se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria. » Marc 1, 35.

La prière fait des miracles, elle produit des résultats d’une grande portée ! Seul celui qui a essayé peut en témoigner.

Nous n’avons certainement pas moins besoin que lui de chercher des endroits isolés, les endroits les plus appropriés pour crier d´un cœur fervent et les mains levées (comme l’Ecriture montre à de multiples reprises qu’on avait coutume de faire autrefois !) Cela produit des miracles, et cela entraîne des conséquences d’une très grande portée !  Seul celui qui a essayé peut en témoigner.

Avoir chaque jour des moments de prière brûlants, c’est comme si on recevait alternativement de la pluie et du soleil sur ses plantes. (Actes 2, 42, 46 ; Actes 3, 1 ; Jude 20-21)

La prière seul dans le secret de sa chambre et les réunions de prières avec des âmes ferventes sont deux choses de toute première qualité. Il en ressort quelque chose en vérité ! Mais les formes et les coutumes sèches sont certainement pires que rien.

Cet article reproduit un chapitre du livre « Chemin de Dieu qui mènent au Ciel » publié en norvégien par les Editions Trésors Cachés en 1935. Son titre original est « Le Chemin de la prière »
© Copyright Stiftelsen Skjulte Skatters Forlag