La guérison, la foi et le Dieu des miracles

La guérison, la foi et le Dieu des miracles

Publié: jeudi 26 mars 2015

Nous pouvons être assurés dans la foi que Dieu, qui est le Dieu des miracles, entend nos prières. Il est un Dieu Tout Puissant, il n’y a pas un moineau qui tombe à terre sans que cela ne soit la volonté de Dieu.

Un homme qui avait été infirme depuis trente-huit ans, prit son natte et s’en alla guéri. (Jean 5, 1-17)

Jésus mit ses doigts dans les oreilles d’un homme sourd, qui avait du mal à parler, Il soupira et dit « Ouvre-toi » et ses oreilles s'ouvrirent et il se mit à parler avec aise. (Marc 7, 32-35)

Pierre dit à un homme qui était paralysé depuis huit ans « Énée, Jésus Christ te guéri t; lève-toi, et arrange ton lit. » Et aussitôt il se leva. (Actes 9, 32-35)

« Beaucoup de miracles et de prodiges se faisaient au milieu du peuple… Le nombre de ceux qui croyaient au Seigneur, hommes et femmes, augmentait de plus en plus. »(Actes 5, 12-15)

Il y a beaucoup d’exemples de guérisons dans la Bible. Mais ces miracles relèvent-ils uniquement du passé ? Dieu guérit-il les hommes de leurs maladies ? Que dit réellement la Bible au sujet de la guérison ?

La foi en un Dieu Tout Puissant

Dans les débuts, lorsque le Christianisme était nouveau et que l’Assemblée commençait à se construire, Dieu utilisait de tels miracles pour renforcer la foi. Mais le dénominateur commun de tous ces miracles est concentré en un seul mot : La Foi. Aucune guérison ne peut avoir lieu sans la foi en Dieu, ce Dieu qui est tout puissant pour sauver. (Sophonie 3, 17) Jésus dit à la femme qui avait touché le bord de son vêtement pour être guérie, « Ma fille, ta foi t'a sauvée; va en paix, et sois guérie de ton mal. » (Marc 5, 34)

Aucune guérison ne peut avoir lieu sans la foi en Dieu, ce Dieu qui est tout puissant pour sauver.

Dieu est tout aussi puissant pour nous guérir à notre époque. « Car je suis l'Éternel, je ne change pas. » (Malachie 3, 6) La même force est disponible en Lui à notre époque comme avant.

Une conscience pure devant Dieu

Jacques écrit « Quelqu'un parmi vous est-il malade? Qu'il appelle les anciens de l'Église, et que les anciens prient pour lui, en l'oignant d'huile au nom du Seigneur; la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera; et s'il a commis des péchés, il lui sera pardonné. Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficacité. » (Jacques 5, 14-16)

« Confessez donc vos péchés les uns aux autres, afin que vous soyez guéris. » Que la lumière de Dieu éclaire ta vie. Tu sais bien toi-même si tu es pur devant la face de Dieu, ou si tu caches consciemment des choses auxquelles tu ne veux pas renoncer. Il ne peut pas y avoir de guérison s’il y a du péché caché. Reconnaître que l’on a péché et s’en détourner peut apporter la guérison. Ce n’est non plus une garantie, que si tu fais cette confession, tu seras guéri. C’est plutôt cette confession qui est la condition pour que tu sois guéri. Si quelque chose vient s’immiscer entre toi et ton Dieu, quelque chose qui empêche ton esprit d’être pur et sans tache, alors tu dois t’en purifier. Ceci s’applique d’ailleurs autant à celui qui est en très bonne santé qu’à celui qui est malade.

Si tu es honnête avec toi-même, si tu te purifies toi-même, si tu mets les choses en ordre, alors elles seront justes.

Cependant, la maladie n’est jamais une raison pour accuser qui que ce soit d’injustice, surtout pas soi-même. Cela concerne aussi bien la maladie physique que la maladie mentale. Tu peux te poser cette question et te tracasser « Pourquoi est-ce que Dieu me punit de la sorte ? Qu’ai-je fait de mal ? » Si tu es honnête avec toi-même, si tu te purifies toi-même, si tu mets les choses en ordre, alors elles seront justes.

Dieu entend nos prières

Dieu répond aux prières. En tant qu’humains, nous devons être réconciliés avec le fait qu’Il ne répond pas toujours à nos prières de la manière dont on s’y attend.  Le verset dit « la prière de la foi sauvera le malade ». La maladie peut nous mener dans toutes sortes de tentations : l’impatience, l’agitation, l’anxiété, le fait de se plaindre etc. Si nous utilisons ces occasions pour être affranchis de ces péchés, Dieu peut accomplir un travail en nous qui n’aurait pas forcément eu lieu si nous étions en bonne santé. Les épreuves que nous traversons peuvent consolider notre relation avec Dieu. Et c’est ainsi que nous pouvons être sauvés ! Sauvés du péché qui affecte toute l’humanité et qui représente la plus grande maladie qui soit.

Nous avons un Dieu qui entend nos prières, et il n’est pas indifférent à nous. Continue dans la foi ! Crois au Dieu des miracles !

Tu as été obéissant au verset de Jacques, et les prières de foi sont devant la face de Dieu. Il tient compte de ces prières. Elles peuvent toucher le cœur de Dieu. Il nous aime et Il ne souhaite que le meilleur pour nous. Il écoutera, entendra et agira au moment opportun. Nous avons un Dieu qui entend nos prières, et il n’est pas indifférent à nous.

Parfois la guérison est instantanée. On peut passer du seuil de la mort au rétablissement complet en un clin d’œil. D’autres fois, les progrès pour être rétabli sont presque imperceptibles. Parfois, le « miracle » est accompli par les mains de ton docteur. Mais ne doute jamais que Dieu a entendu tes prières. «La prière fervente du juste a une grande efficacité. » Continue dans la foi ! Crois au Dieu des miracles !

On peut lire l’histoire d’Ézéchias dans 2 Rois 20. Il était malade, et près de la mort. Le prophète Ésaïe vint auprès de lui, et lui dit « Ainsi parle l'Éternel: Donne tes ordres à ta maison, car tu vas mourir, et tu ne vivras plus. » Mais Ézéchias pria à Dieu et Dieu renvoya Esaïe à Ézéchias avec le message « J'ai entendu ta prière, j'ai vu tes larmes. Voici, je te guérirai… J'ajouterai à tes jours quinze années. » Le plan de Dieu était que Ézéchias meure, mais ses prières ont touché le cœur de Dieu.

Une paix parfaite en Dieu

On peut apprendre à faire confiance à Dieu à un tel point que nous sommes entièrement réconciliés avec lui. Il est puissant pour nous sauver. De notre maladie mais aussi du péché, ce qui est la plus grande chose qui puisse nous arriver.

Utilise les situations que Dieu t’a données pour être transformé à l’image de son Fils.

Crois que lorsque tu es entre les mains de Dieu, tout est comme il faut. Dans la maladie et dans la santé, combats pour suivre Jésus dans ses traces et pour vaincre le péché. Utilise les situations que Dieu t’a données pour être transformé à l’image de son Fils. (Romain 8, 29) Et lorsque le temps sera venu pour retourner auprès de Dieu, tu pourras te réjouir ! Ce n’est pas une mort éternelle, c’est une vie éternelle avec le Seigneur !