Les lois de la nature - les lois de vie

Les lois de la nature - les lois de vie

Publié: lundi 1 février 2016

Copernic déclarait en 1543 que c'était le soleil, et non la Terre, qui était le centre de l'univers. C'était certainement une découverte importante mais ce n'était pas une vérité nouvelle, cela faisait déjà un bon moment - depuis la création - que notre planète n'était pas le centre du monde.

Les lois de la nature ont leur équivalent dans les "lois de l'esprit de vie" - les lois de la nature spirituelle.

D'autres soutenaient que la terre était ronde et non plate. Et il n'y a pas si longtemps qu'on risquait de perdre la vie si l'on osait faire de telles déclarations. Mais qui de nos grands-parents auraient cru que leurs petits-enfants se promèneraient un jour avec un petit téléphone portable dans la poche, et qu'ils pourraient ainsi parler avec n'importe qui partout dans le monde ? La technologie est simple - mais encore faut-il la découvrir.

 

Les deux aspects d'une même chose

Les lois de la nature ont toujours existé même si l'homme ne les connaissaient pas - et la plupart des gens ne les connaissent d'ailleurs toujours pas. Bien que les lois de la nature soient à 100% mathématiquement correctes, sans exception, pour tous les hommes, dans n'importe quelles circonstances et que cela ait toujours été le cas à toutes les époques.

 

Les lois de la nature ont leur équivalent dans les "lois de l'esprit de vie" - les lois de la nature spirituelle. Ce sont les deux aspects d'une même chose et on ne peut pas les séparer, pas plus qu'on ne peut séparer l'endroit et l'envers d'une pièce de monnaie. Petit à petit, l'homme s'est énormément interessé à la découverte des lois de la nature, car celles-ci donnent aux hommes de l'espoir pour un avenir meilleur et plus riche. Malheureusement, il s'avère que l'intêret pour les lois de l'esprit de vie baisse au même rythme.

Prenons quelques-unes de ces prodigieuses lois de vie :
Celui qui bénit, sera heureux. (Prov. 11,25).
Priez, et vous recevrez ! (Math. 7,7).
Priez, et vous recevrez ! (Luc 6,38). 

Sans oublier la plus importante de toutes
Celui qui s'abaisse sera élevé ! (Luc 14,11). 

Chacun de nous doit tout simplement faire comme Copernic : reconnaître que ce sont là des vérités divines ! Nous devons parvenir à la foi qu'il en est toujours ainsi, en toutes circonstances, pour tous les hommes et à toutes les époques.

La volonté de Dieu et les lois de vie

Quand Dieu intervient, il ne transgresse pas les lois de la vie, il agit en parfait accord avec sa propre création.

En réalité, Dieu n'a pas besoin de prendre des mesures particulières pour que ses lois qui régissent la nature fonctionnent. Et il n'a pas non plus besoin d'intervenir pour que ses promesses s'accomplissent si nous remplissons les conditions qui y sont liées. Dieu ne fait pas acception de personne. Il laisse tout simplement ses lois faire leur oeuvre. Lis ce qui est écrit dans Ro. 2, 11-16. Mais cela n'empêche pas Dieu d'intervenir souvent dans la nature et dans notre vie. Le Créateur est au-dessus de sa création, et quand Dieu intervient, il ne transgresse pas les lois de la vie, il agit en parfait accord avec sa propre création.

Pourquoi y a-t-il si peu de croissance et de développement, pourquoi si peu de joie et de communion, ou pourquoi si peu de révélation de l'Esprit ? La réponse est claire : Nous ne sommes pas parvenus à la foi ! Nous croyons encore que la « terre est plate », et que « je suis le centre de l'univers ».

Il est peut-être temps de s'intéresser à « la science spirituelle » ?


Cet article a été publié dans le périodique Trésors cachés en avril 2003. 
© Copyright Stiftelsen Skjulte Skatters Forlag