Pourquoi ai-je besoin du Saint Esprit ?

Pourquoi ai-je besoin du Saint Esprit ?

Ecrit par: Rob Cheetham | Publié: jeudi 28 juillet 2016

La réponse est en tout premier lieu que j’ai besoin de puissance.

Nos propres limites

Peu importe que nous ayons de bonnes intentions, il est impossible de parvenir à la vie dont les Ecritures parlent par nous-mêmes. Tu peux être bien disposé. Tu peux être animé du meilleur désir qui existe sur terre. Mais tu es vraiment limité. Ce que tu peux réussir à faire par toi-même est limité.

Tu peux apprendre à discerner le bien du mal, en te référant à ta propre éducation ou à ton entourage. Ta conscience peut t’aider dans une certaine mesure. Et tu peux réussir à contrôler en grande partie l’image de toi-même que tu donnes aux personnes qui te voient, ou les choses extérieures. Mais il y a un commandement qui s’applique à la vie cachée, et personne ne peut voir si tu le transgresses ou non : « Tu ne convoiteras point. » La convoitise est un désir intérieur, et du fait que personne ne peut voir ce qui  se passe dans tes pensées, la loi elle-même ne peut pas « t’arrêter » parce que tu as convoité.

Et là, c’est comme si tu fonçais droit dans le mur.

La force pour accomplir l’impossible

Lorsque tu affrontes les désirs qui s’élèvent à l’intérieur de toi ainsi que les pensées qui se manifestent au moment de la tentation, tes propres capacités humaines, tes traits de caractère et tes intentions aussi bonnes soient elles, ne te seront d’aucune aide.

Pense à quelqu’un comme le roi David. Il est décrit comme un homme selon le cœur de Dieu, et même lui n’a pas réussi à vivre une vie de victoire complète sur le péché. Lorsqu’il a dû faire face à ses propres désirs, la convoitise et la convoitise des yeux, il n’a pas réussi à vaincre, tout simplement. Ces convoitises et désirs l’ont mené à transgresser la loi de manière physique. (2 Samuel 11-12) Et David était un homme très bien, il ne s’agissait pas de n’importe qui. Dans le Psaume 51 on peut lire qu’il regretta ses péchés et qu’il s’en repentit, mais il n’avait pas la force nécessaire pour les vaincre.

Tes propres capacités humaines, tes traits de caractère et tes intentions aussi bonnes soient elles, ne te seront d’aucune aide.

Le nœud du problème, c’est que nous avons tous une nature humaine corrompue, remplie de convoitises et de désirs qui vont à l’encontre de la volonté de Dieu. On peut lire dans la Bible que ces convoitises ne doivent pas seulement être rejetées mais « crucifiées, » ou « mises à mort. » (Romains 8, 13, Galates 5, 24, Colossiens 3, 5) Mais nous sommes tout simplement incapables de vaincre complètement ces convoitises et désirs destructeurs par notre propre force. Nous avons besoin d’aide !

Lorsque Jésus était sur terre, il a promis qu’après son départ, il enverrait l’aide, le Saint-Esprit. Il a également dit : « Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous… » Actes 1, 8. Et c’est l’objectif premier du Saint-Esprit : nous donner la force et l’aide pour vaincre entièrement le péché, chose impossible à la nature humaine ! (Romains 8, 1-17)

Une aide et un guide sans limites

Au début, il n’y a personne qui sait tout. Mais le Saint-Esprit connaît tout car il a suivi Jésus tout au long de sa vie. Il connaît les traces de Jésus : il sait qu’il n’a jamais commis de péché bien qu’il ait été tenté en tout car il était un homme comme nous. (Hébreux 4, 15, Pierre 2, 21-22)

Le Saint-Esprit peut donc te servir de guide, te montrer ton propre péché et te donner la force nécessaire pour vaincre le péché dont tu es conscient. Il peut aussi te montrer les choses dont tu dois te purifier, le péché inconscient : les choses dont tu n’avais pas forcément conscience auparavant. Il est appelé l’Esprit de Vérité, l’aide et celui qui enseigne, et il peut t’exercer à la justice et te donner toute la force dont tu as besoin pour vivre une vie de victoire !

En lui obéissant, tu peux vivre la vie de fidélité à laquelle tu as aspiré.

Si tu as le Saint-Esprit en toi, il peut en fait rendre les choses très claires pour toi. Ce n’est pas quelque chose de mystique, « une voix mystique » que tu entends tandis que tu médites et qui te dit ce que tu dois faire. Mais l’Esprit va te guider dans la bonne direction. Et tu peux apprendre à entendre sa voix. En étant obéissant à la Parole de Dieu et aux injonctions qu’il crée dans ton cœur, tu peux prêter l’oreille pour pouvoir entendre davantage et de façon plus distincte. L’Esprit peut te guider au travers de toutes les choses : c’est là un grand réconfort et une raison qui explique qu’il soit aussi appelé le Consolateur.

Jésus a décrit l’Esprit qui viendrait après son départ. Il a dit : « Mais le consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. » Jean 14, 26.

Le Saint Esprit a beaucoup de choses à te dire. Il peut te donner de la force, de l’aide, du réconfort et te guider. En lui obéissant, tu peux vivre la vie de fidélité à laquelle tu as aspiré. Tu peux avoir communion avec Dieu et toujours être à l’écoute de sa voix. Tu peux devenir un héritier de Christ, un vainqueur, quelqu’un qui a un avenir, pas seulement ici sur terre mais pour toute l’éternité ! Mais as-tu demandé à recevoir le Saint Esprit ?