Pourquoi Dieu ne nous parle-t-il pas directement depuis les nuages ?

Pourquoi Dieu ne nous parle-t-il pas directement depuis les nuages ?

Ecrit par: Anita Evangelisti | Publié: lundi 19 septembre 2016

La plupart des gens sont sujets à des pensées de doute. Mais alors, pourquoi Dieu ne fait-il pas en sorte qu’il soit plus facile pour moi de croire ? Pourquoi ne peut-il pas tout simplement se montrer à moi ?

En tant que jeune chrétien, je combats vraiment pour croire.

Les pensées de doute se manifestent sous différentes formes. « A quoi Dieu m’a-t-il vraiment appelé à utiliser ma vie ? », « Pourquoi permet-il que des tragédies surviennent ? » ou encore « Pourquoi Dieu semble-t-il si loin de nous ? »

Pourquoi n’est-il pas si simple de croire ?

Dieu est extraordinaire. Il a créé l’univers tout entier sur sa parole. Dans son grand amour, il a aussi créé chacun d’entre nous. Le pouvoir qu’il détient pour se révéler à nous est sans limite.

Ce sont mes propres pensées qui rendent difficile le fait de croire et de voir lorsque Dieu veut se montrer à moi. Je ne peux pas comprendre les voies et les pensées de Dieu avec mon propre raisonnement humain.

Contrairement à ce que je souhaiterais qu’il fasse, Dieu ne cherche pas à me simplifier la tâche pour que je croie. Il veut justement me laisser choisir si je veux croire en lui ou non. Il m’aime tellement qu’il m’a donné une grande liberté de choix : je peux ainsi choisir de croire en lui et de l’aimer en retour.
Dieu veut être proche de moi et souhaite que je sois rendu semblable à son image. (2 Pierre 1, 4) Dieu est bon et bienfaisant (Psaumes 119, 68) mais il existe une grande distance entre Dieu et moi à cause du péché : cela fait qu’il est difficile pour moi de croire que je pourrai un jour être rendu semblable à son image. Dieu désire me donner la victoire sur mon propre péché qui est la source de tous les malheurs et de toute souffrance, et il délivrera enfin la terre toute entière du péché.

Tout ce qui arrive et que Dieu permet contribue à me rapprocher de lui et à m’éloigner du péché. C’est pourquoi il permet que certaines choses arrivent, bien que je puisse peut-être penser qu’elles sont complètement insensées voire tragiques.

Pourquoi devrais-je choisir de croire en Dieu ?

Dieu réserve un plan tout particulier et un avenir glorieux pour quiconque choisit de croire en lui, peu importe qui il est ou d’où il vient. En réalité, Dieu a fait en sorte qu’il soit possible pour n’importe qui de croire en lui et de faire l’expérience de son existence personnellement, et cela indépendamment du lieu où on se trouve.

Je peux être libéré du lourd fardeau que cela représente d’être incapable d’arrêter de pécher, je peux être libéré du cycle pénible où tu commets le péché et demandes continuellement que tes péchés te soient pardonnés.

Les plans de Dieu dépassent tout ce que je peux imaginer. Dans son plan, Dieu avait aussi prévu d’envoyer son fils pour vivre ici sur terre, et il lui a donné son Saint-Esprit. Jésus avait une nature semblable à la mienne mais par l’obéissance à l’Esprit de Dieu, il n’a jamais péché. Pas même une seule fois. Il est maintenant possible pour moi aussi d’obtenir la même aide du Saint-Esprit afin d’être victorieux et d’arrêter de pécher. Par la foi en Dieu et par l’obéissance à son Esprit, je peux être libéré du lourd fardeau que cela représente d’être incapable d’arrêter de pécher, je peux être libéré du cycle pénible où tu commets le péché et demandes continuellement que tes péchés te soient pardonnés.

J’ai besoin du Saint-Esprit de Dieu pour pouvoir croire et pour comprendre ce que Dieu, dans son grand amour, a prévu pour moi. Dieu est un ami qui me donne la force et le pouvoir nécessaires pour faire ce qui est impossible par ma propre force.

Comment puis-je croire ?

Lorsque je choisis de croire, je m’engage à agir. Le premier pas consiste à demander à Dieu le pardon des péchés tout en désirant ardemment cesser de faire ce qui est péché et dont j’ai conscience.

Ensuite j’ai besoin du Saint-Esprit de Dieu pour recevoir la force de croire et d’obéir à Dieu. Et si je veux recevoir son Esprit, il faut que je prie, que je lise la Bible, et que je commence à mettre en pratique ce que je lis. Peut-être que j’ai fait quelque chose que je sais être du péché, alors que je ne le voulais pas. Je suis alors sincèrement désolé et demande à Dieu qu’il me pardonne tout en prenant la ferme décision de ne plus recommencer. Si je suis zélé et que je n’abandonne pas, Dieu voit ma foi et il me donne son Esprit.

Lorsque je reçois Son Esprit, je commence à recevoir des injonctions silencieuses au cours de la journée. Ce sont des rappels au sujet de choses que je peux améliorer et je reçois des réponses à mes prières.

Dans la Bible, on peut lire l’histoire d’un prophète, Elie, qui a prié Dieu et a attendu une réponse. D’abord il y eut un tremblement de terre, puis un feu, mais ce n’est pas au-travers de ceux-ci que Dieu a répondu. C’est dans un murmure doux et léger que Dieu a fini par lui parler. (1 Rois 19, 12)

A de nombreuses reprises, les enfants d’Israël ont entendu Dieu et fait l’expérience de ses miracles, et pourtant, ils ont erré, incrédules dans le désert pendant quarante ans. Aujourd’hui, Dieu nous parle au-travers de son Esprit de la même manière silencieuse que celle avec laquelle il s’est adressé à Elie.

Si je veux entendre l’Esprit de Dieu dans ma vie quotidienne, il faut que je manifeste de l’intérêt pour quelque chose de plus, pas seulement pour ce qu’il y a à voir sur les réseaux sociaux aujourd’hui, ou ce que mes amis pensent de moi, ou encore ma carrière. Il faut que j’aime Dieu et que j’aspire de tout mon cœur à être rendu semblable à Lui.

Lorsque je reçois son Esprit, je commence à recevoir des injonctions silencieuses au cours de la journée. Ce sont des rappels au sujet de choses que je peux améliorer et je reçois des réponses à mes prières.

Lorsque je choisis de croire, je m’engage à agir.

Peut-être y a-t-il des jours où je me lève du mauvais pied. L’Esprit me rappelle alors que le fait d’être irrité et de se mettre en colère est péché. Je prie alors Dieu qu’il m’envoie de l’aide pour ne pas m’irriter. Avec l’aide de son Esprit, je suis alors capable de choisir de ne pas m’irriter même si je suis de mauvaise humeur.

Peut-être que je prie pour des personnes qui me tiennent à cœur. Je les rencontre justement le même jour pendant que je fais mes courses et j’ai alors l’occasion de leur dire quelque chose d’encourageant. Lorsque j’ai son Esprit en moi, je reçois des réponses à mes prières et je vois Dieu dans mes expériences de tous les jours.

Parfois, Dieu peut sembler loin de chacun de nous, mais en réalité, il est toujours proche. (Actes 17, 24-27, Psaumes 139, 7-10) Je peux prier Dieu en toute confiance et être certain qu’il va m’envoyer de l’aide même si j’ai l’impression que ma foi n’est pas ferme. (Psaumes 145, 18)

Le fait de croire demande de la patience. Peut-être que je ne vois pas les résultats aussi rapidement que ce que je souhaiterais mais je les verrai, c’est certain ! Sur une longue période, un mince filet d’eau peut creuser dans une pierre dure, non pas grâce à la force de son débit mais grâce à sa persévérance. Jésus est absolument capable de sauver ceux qui viennent à Dieu par lui.

Dieu ne s’adresse pas directement à moi depuis les nuages, et ne rend pas les choses plus simples pour que je puisse croire car il m’a donné une libre volonté. Il veut que je choisisse de croire en lui et cela engage de ma part que je me mette à l’action ! Lorsque je choisis de croire et d’obéir à Dieu, je peux être certain que mon avenir sera glorieux et prospère !