Prier pour nos dirigeants et nos gouvernements

Prier pour nos dirigeants et nos gouvernements

Ecrit par: Steve Lenk | Publié: vendredi 4 novembre 2016

« J'exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté.» 1 Timothée 2, 1-2.

Dans ces versets, nous sommes clairement exhortés par l´Apôtre Paul à prier pour tous les hommes. Cela inclut ceux qui dirigent le pays dans lequel nous vivons. Lorsque nous regardons la vie politique, ceux qui sont au pouvoir et ceux qui aspirent à exercer le pouvoir, cela peut nous sembler être une tâche futile. On peut presque se demander quelle aide cela va apporter si je prie pour des hommes probablement impies et fiers, qui ne souhaitent certainement pas être guidés par Dieu ? En quoi est-ce que la prière va aider ? Pourquoi devrions-nous prier en fin de compte ? Dieu peut-il diriger le gouvernement en utilisant de telles personnes ? Quel est vraiment le but de la prière à laquelle ce verset nous exhorte ?

La prière fervente du juste a une grande efficacité.

Paul et beaucoup d´autres personnes au travers des siècles savaient que Dieu écoute les prières des hommes qui le craignent et qu’il en tient compte. Jacques écrit au sujet d´Elie : « La prière fervente du juste a une grande efficacité. Élie était un homme de la même nature que nous : il pria avec instance pour qu'il ne plût point, et il ne tomba point de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois. Puis il pria de nouveau, et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit. » Jacques 5, 16-18.

Les hommes qui craignent Dieu ne sont pas destinés à rester inactifs et à accepter tout ce qui arrive. Nous devons combattre dans la prière pour nos dirigeants et pour notre pays ! Peu importe quel genre de personne notre dirigeant peut être. Nous lisons en Proverbes 21, 1 : « Le cœur du roi est un courant d'eau dans la main de l'Éternel ; Il l'incline partout où il veut. » L’Eternel étend ses regards sur toute la terre, pour soutenir ceux dont le cœur est tout entier à lui. (2 Chroniques 16, 9) Jacques déclare également : « Et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas. » Jacques 4, 2. Paul exhortait les assemblées à prier pour ceux qui étaient au pouvoir afin que Dieu puisse agir en faveur de ceux qui le servent. Nous devons défendre cette cause dans un monde impie ; si nous ne menons pas le combat pour ce qui est juste, qui le fera ?

Les hommes qui craignent Dieu ne sont pas destinés à rester inactifs et à accepter tout ce qui arrive.

Nous savons que Dieu est tout-puissant et qu´il peut faire tout ce qui lui plaît. Mais nous ne pouvons pas pour autant être fatalistes. Il y a des exemples dans la Bible qui montrent que Dieu a changé ses plans en raison de prières. Il avait décidé de détruire Israël après que le peuple avait péché en construisant un veau d´or, mais Moïse a plaidé en leur faveur : « Pourquoi, ô Éternel ! ta colère s`enflammerait-elle contre ton peuple, que tu as fait sortir du pays d`Égypte par une grande puissance et par une main forte ? Pourquoi les Égyptiens diraient-ils : C'est pour leur malheur qu'il les a fait sortir, c'est pour les tuer dans les montagnes, et pour les exterminer de dessus la terre ? Reviens de l'ardeur de ta colère, et repens-toi du mal que tu veux faire à ton peuple. Souviens-toi d'Abraham, d'Isaac et d'Israël, tes serviteurs, auxquels tu as dit, en jurant par toi-même : Je multiplierai votre postérité comme les étoiles du ciel, je donnerai à vos descendants tout ce pays dont j'ai parlé, et ils le posséderont à jamais. Et l'Éternel se repentit du mal qu'il avait déclaré vouloir faire à son peuple. » Exode 32, 11-14.

C´est pourquoi, il est bon de tenir compte de ce que Paul a écrit, de prier pour nos dirigeants et de demander à Dieu qu´il guide leurs décisions. Nous pouvons demander à Dieu qu´il agisse et oriente les événements de manière à ce que nous puissions vivre « une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. » Par exemple, nous pouvons prier pour qu´aucune loi ne soit entérinée ou qu´aucune décision ne soit prise qui puisse porter atteinte à notre liberté de faire des rassemblements chrétiens ou qui entraînerait une destruction de l´intégrité morale du pays. Nous pouvons aussi demander à Dieu qu´il préserve la sécurité de notre pays, spécialement pour le bien de nos familles et de ceux qui nous sont chers. Nous pouvons être certains que Dieu écoute nos prières et qu´il dirige les affaires des pays dans lesquels nous vivons.