Que dit la Bible au sujet du jour du jugement ?

Que dit la Bible au sujet du jour du jugement ?

Ecrit par: Robin Dashwood | Publié: dimanche 11 octobre 2015

Le jour du jugement. On l’appelle aussi le jugement dernier. C’est la toute dernière chose qui arrivera avant que Dieu ne détruise l’ancien ciel et l’ancienne terre qui sont corrompus à cause du péché. Avant qu’il ne crée son nouveau ciel et sa nouvelle terre, il doit se débarrasser de tout ce qui pourrait amener le péché dans la nouvelle création.

Le diable vient d’être jeté dans l’étang de feu, où la bête et le faux prophète (Antéchrist) se trouvent depuis qu’ils ont été vaincus au retour de Jésus avant le début du millenium. C’est la rétribution éternelle pour leurs péchés et leur rébellion contre Dieu. Le temps est maintenant venu pour Dieu de juger ceux qui les rejoindront dans l’étang de feu et ceux qui seront dignes d’une place sur la nouvelle terre.

« Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu'il aura fait, étant dans son corps. » 2 Corinthiens 5, 10.

L’Epouse et les martyrs

Ceux qui sont membres de l’Epouse de Christ n’auront pas à être jugés. Ils se sont déjà tenus devant le trône de jugement de Christ quand ils étaient dans les situations de leur vie quotidienne. Ils ont laissé la lumière de Dieu briller dans leurs cœurs, pour qu’elle leur montre le péché et l’impiété avec lesquels ils devaient en finir. De leur propre gré, ils ont reconnu leur péché, ils ont mené un combat contre ce péché et ils ont été purifiés par le sang de Jésus. En plus de recevoir le pardon des péchés, ils ont utilisé cette force disponible dans l’Esprit pour vaincre le péché.

Ils se sont déjà tenus devant le trône de jugement de Christ quand ils étaient dans les situations de leur vie quotidienne.

«Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés. Mais quand nous sommes jugés, nous sommes châtiés par le Seigneur, afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde.» 1 Corinthiens 11, 31-32.

Ceux qui n’auront pas non plus à être jugés sont les martyrs, ceux qui ont traversé la tribulation, résisté à la bête, ceux n’ont pas pris la marque de la bête et qui ont été tués à cause de leur fidélité. (Apocalypse 13, 15-17) Ils ont déjà été éprouvés et ont régné avec Jésus durant le Millenium (Apocalypse 20, 4)

L’ouverture des livres

« Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s'enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres. » Apocalypse 20, 11-15.

Chacun de nous écrit un livre durant sa vie. Tout ce que nous faisons est enregistré.

Les comptes de Dieu sont tellement bien tenus que, comme Jésus le dit, nous devrons rendre compte pour chaque parole vaine. Chacun de nous écrit un livre durant sa vie. Tout ce que nous faisons est enregistré. Imagine comment cela sera lorsque Dieu commencera à tourner les pages de nos souvenirs. Si nous avons péché, nous avons la possibilité, tant que nous sommes en vie, de nous repentir et de recevoir le pardon. Dieu efface alors nos péchés, et on ne se souviendra plus jamais d’eux. Ainsi, lorsque les livres seront ouverts, nous n’aurons de comptes à rendre que pour des bonnes œuvres.

« Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. » Hébreux 10:17.

Le juste jugement

 « Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche. »Matthieu 25, 31-46.

Tout le monde sera appelé à se tenir devant le grand trône blanc ce jour-là, même les millions de personnes qui auront été ignorantes quant à la loi et à l’évangile. Pourtant Dieu a créé chaque personne avec quelque chose de très important : une conscience. Les lois du bien et du mal sont écrites dans le cœur, et la conscience devrait diriger les actions de chacun. C’est pourquoi ils auront eux aussi des comptes à rendre le jour où Dieu jugera les actions secrètes des hommes. Ils ne seront toutefois pas jugés pour des choses dont ils ne savaient pas si elles étaient bien ou mal. (Lis en Romain 2, 12-16.)

Les lois du bien et du mal sont écrites dans le cœur, et la conscience devrait diriger les actions de chacun.

Alors Jésus dira : « Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli; j'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous êtes venus vers moi. » Ils répondront, « Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire? » Matthieu 25, 35-37.

Même s’ils ignoraient complètement qu’ils servaient Jésus par leurs œuvres, il leur dira : « Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. » Matthieu 25, 34. C’est la rétribution qui leur a été accordée pour avoir suivi ce que leur dictait leur conscience et pour avoir été obéissants aux lois qui sont écrites dans les cœurs des hommes.

« Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, pour le Juif premièrement, puis pour le Grec! Car devant Dieu il n'y a point d'acception de personnes. » Romains 2, 10-11.

A tous ceux qui ont endurci leurs cœurs à l’égard du bien, et ont agi à l’encontre de ce que leur dictait leur conscience, et qui ont fait sciemment ce qui était mauvais, Jésus dira : « Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. » Matthieu 25, 41.

Les comptes sont réglés

« Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu. » Apocalypse 20, 14-15. Jésus a dit que nous devrions nous réjouir d’avoir nos noms écrit dans le Livre de vie, et cela n’a rien de surprenant.

Ensuite, les comptes seront réglés, et tout mis à sa place. Le péché et la mort auront disparu pour toujours. Malgré l’affliction et la misère, malgré la puissance trompeuse de Satan, Dieu, dans toute sa sagesse et sa puissance a fini son œuvre avec l’épouse, les martyrs et les brebis qui ont été rassemblées à la droite de Jésus. Ce sont ceux qui seront inscrits dans le Livre de vie et qui vivront éternellement avec le Père et le Fils dans le nouveau ciel et sur la nouvelle terre.