Quelle est l’importance du baptême chrétien ?

Quelle est l’importance du baptême chrétien ?

Ecrit par: Steve Lenk | Publié: mercredi 25 février 2015

Il y a beaucoup d’histoires de personnes se faisant baptiser dans la Bible. Mais quel est le but du baptême et quelle est sa signification pour notre vie chrétienne ?

Qu'est-ce que la baptême?

Le baptême est un acte au cours duquel on immerge le chrétien dans l’eau pour représenter symboliquement la fin d’une ancienne manière de vivre et un nouveau départ.

La Bible mentionne le baptême pour la première fois dans les récits concernant Jean-Baptiste. C’était sous l’ancienne alliance, lorsque le baptême était destiné à la rémission de nos péchés. « Moi, je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi… Il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. » Matthieu 3, 11. Avec l’institution de la nouvelle alliance, grâce à la mort de Jésus sur la croix, le baptême signifie désormais plus que le pardon des péchés, c’est un engagement à vivre une vie de disciple devant Dieu.

Le baptême signifie plus que le pardon des péchés, c’est un engagement à vivre une vie de disciple devant Dieu.

Pierre compare le baptême au déluge du temps de Noé. 1 Pierre 3, 18-21. La Bible dit du temps de Noé : « L'Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. » Genèse 6, 5. Tout comme les eaux du déluge mirent fin à cette méchanceté dans l’Ancien Testament, le baptême représente la fin d’une vie centrée sur soi, où l’on fait sa propre volonté. C’est le début d’une nouvelle vie où l’on fait la volonté de Dieu dans le Nouveau Testament.

Qui doit être baptisé ?

Une personne qui s’est engagée pour la vie à suivre Jésus, qui obéit à la Parole de Dieu et vit une vie nouvelle peut être candidate au baptême. De telles personnes sont repentantes et veulent être affranchies de leurs péchés.

C’était le cas avec les Juifs qui ont crucifié Jésus, lorsqu’ils entendirent Pierre parler. « Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres : Hommes frères, que ferons-nous? » Actes 2, 37. C’était de telles personnes que Pierre exhortait à se faire baptiser. Verset 38.

Une personne qui s’est engagée à suivre Jésus pour la vie, qui obéit à la Parole de Dieu et vit une vie nouvelle peut être candidate au baptême.

Comme avec les Juifs mentionnés ci-dessus, il y a beaucoup de gens aujourd’hui qui regrettent leurs anciens péchés  et qui se fixent comme objectif de vivre une vie agréable à Dieu. Même s’il est évident qu’une certaine maturité est nécessaire pour prendre de telles décisions, c’est l’attitude de cœur même qui est le critère principal quand on décide de se faire baptiser, à quelque âge que ce soit. Les paroles que Jésus a adressées à ses disciples confirment que de telles personnes doivent se faire baptiser : « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. » Matthieu 28, 19. A aucun moment, la Bible ne fait référence à un enfant se faisant baptiser.

Que signifie le baptême pour ma vie ?

Malgré le fait que le christianisme consiste à vivre une vie cachée avec Dieu, le baptême est un acte visible qui atteste notre désir de suivre Jésus sur cette voie intérieure.

Paul explique comment nous devons vivre cette nouvelle vie :” « Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés?  Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. » Romains 6, 3-4.

Le baptême est un acte visible qui atteste notre désir de suivre Jésus sur le chemin invisible.

Cette « mort » que Paul mentionne est une mort à l’égard de mon ancienne vie, où je choisis d’arrêter de vivre selon ma nature humaine et mes tendances pécheresses. Je peux alors commencer à marcher en « nouveauté de vie » en obéissant aux commandements de Dieu.

Le fait de se faire baptiser ne nous affranchit pas des tentations mais nous pouvons, comme l’auteur des Hébreux l’affirme, vaincre dans les tentations comme Jésus le fit : « Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. » Hébreux 4, 15-16.

Nous pouvons vivre le reste de notre vie selon la volonté de Dieu, comme Jésus le fit : « C'est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit: Tu n'as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais tu m'as formé un corps; Tu n'as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché. Alors j'ai dit: Voici, je viens (Dans le rouleau du livre il est question de moi) Pour faire, ô Dieu, ta volonté. » Hébreux 10, 5-7.

Avec un tel objectif dans le cœur, Dieu nous ouvre sa Parole afin que nous puissions courir sur la voie de ses commandements. Cette nouvelle vie a pour résultat que nous récoltons les bénédictions de Dieu au lieu des conséquences du péché.