'Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés.'

"Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés."

Ecrit par: Rédaction | Publié: lundi 21 mai 2012

C'est Jésus qui nous invite si cordialement. Il s'adresse à ceux qui sont fatigués de vivre sous le poids de leurs propres péchés. Ceux qui pleurent, non pas à cause du péché des autres, mais sur eux-mêmes. A ceux qui en ont vraiment assez de tomber sans cesse dans les mêmes péchés, même s’ils sont cachés.

 Tu regrettes d’être dur, et tu vois ta propre arrogance et ton égoïsme. 

Jésus savait qu'il y a des personnes qui savent parfaitement qu’elles devraient vivre d’une manière tout à fait différente. Peut-être le ressens-tu, toi aussi. Tu sens peut-être une agitation permanente, un vide que rien dans ce monde ne peut combler, un désir après Dieu que tu n’arrives pas à identifier avec des mots. Tu regrettes d’être dur, et tu vois ta propre arrogance et ton égoïsme. Tu te sens impur et « souillé » à cause de tes propres pensées et de ton imagination qui vagabondent sans que tu puisses les contrôler. Et tu te sens coupable.

Ce que les autres pensent de toi, qu'ils voient ton combat ou pas, que tu sois chrétien ou pas, ne change pas le fait que tu sais parfaitement que cela ne va pas bien avec toi. Tu sais qu'il y a des forces dans ta vie qui sont plus fortes que toi, qui, dans tes pensées, t'éloignent de Dieu et te mettent en contact avec des choses qui ne sont pas bien pour toi. Des choses qui peuvent t'entraîner dans une spirale de misère. Si tu fermes les yeux pour ne pas voir ces choses, tu n'es plus honnête envers toi même. Mais ton désir est d'être profondément honnête !

Jésus connaît ta détresse, et Il a aussi une réponse à apporter : J'ai un message pour de telles personnes ! Il peut te donner ce à quoi tu aspires !


A l’idée que Dieu et les personnes qui t'entourent doivent souffrir parce que tu es lié par le péché, rend ta peine encore plus grande. Tu le sais : J'ai besoin d'aide ! Dans ta détresse et ton aspiration après une vie divine et pure, tu donnerais n'importe quoi pour être libre. Tu voudrais tellement te convertir à Dieu !

Jésus connaît ta détresse, et Il a aussi une réponse à apporter : J'ai un message pour de telles personnes ! Il peut te donner ce à quoi tu aspires ! Il peut te donner une vie entièrement nouvelle ! Sans Lui tu n'y arriveras pas. Mais avec Lui, il se passera exactement ce qu’Il a promis dans sa chaleureuse et cordiale invitation :

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. Ma. 11,28-30.