110 personnes qui veulent vivre la Parole passent un week-end ensemble

110 personnes qui veulent vivre la Parole passent un week-end ensemble

Ecrit par: Steven Choat | Emplacement: Stavanger | Publié: mercredi 17 février 2010

« Ton royaume est dans les Cieux et le combat reprend, les guerriers de David luttent courageusement. »
C'est avec ce cantique de Johan O. Smith qu’a commencé le week-end pour les 110 personnes de 13 à 45 ans qui ont participé à la sortie réservée aux frères de l'assemblée de Stavanger.                                                                    
 

Depuis 1987, ces excursions ont été organisées dans différents chalets et gîtes de montagne dans le sud de la Norvège. Cette année, c'est le lieu de villégiature de l’assemblée à Solheimsdalen dans la région du Vest-Agder qui a été choisi.
Steinar Riise avait seize ans lorsque la première de ces sorties a eu lieu et depuis, il est régulièrement de la partie lors de ces rencontres. Il se plait incontestablement et nous raconte avec enthousiasme :
- Au début, Sigurd Bratlie (le responsable principal de l'assemblée de l'époque, NDR) venait à ces sorties et pendant plusieurs années, les frères du sud de la Norvège y ont aussi participé.

 

La communion

La communion fraternelle a marqué le week-end. Certainement parce que c'était plus ou moins le thème d'une des réunions, mais aussi parce que cela reflétait toute l'atmosphère et l'ambiance du week-end. Ce n'est pas si souvent qu'autant de générations confondues se retrouvent dans un petit chalet tout un week-end pour partager la communion autour de la parole de Dieu et y recevoir la foi en une vie de victoire.
Steinar explique clairement d'où vient cette communion.
- Il y a une force dans la Parole de Dieu qui donne une communion sincère. Quand la force diminue, on glisse vers une religiosité superficielle, nous explique t-il en se référant à ce qui est écrit dans la première épître de Jean, au chapitre un et au verset 7 : « Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus-Christ son Fils nous purifie de tout péché. » La réponse est simple mais vraie.
- La connaissance seule ne donne ni communion ni fraternité. La Parole que nous lisons doit être vécue, de cette façon nous avons communion les uns avec les autres, nous dit Riise.

 Beaucoup pense que Dieu est puissant

- La plupart des habitants de la terre croient que Dieu est puissant, mais peu nombreux sont ceux qui croient que Dieu peut te donner de la force pour écraser Satan sous tes pieds, dit le dirigeant de l'Assemblée Kåre J. Smith à la première réunion, en rappelant ce qui est écrit dans Romains 16, 20. Il est venu encourager les participants avec la Parole de Dieu.
- Il est question ici du Dieu de paix qui écrasera bientôt Satan. Pour recevoir cette force, il faut que nous ayons une foi vivante, poursuit-il, et il raconte que dans sa jeunesse, il pleurait amèrement sur son péché. Jusqu'au jour où il a entendu la parole de la foi à une réunion et que la foi a été allumée dans son cœur.
- Depuis ce jour, Satan ne m'a plus jamais tourmenté. La nuit est devenue comme le jour pour moi ! Saisis cette foi, nous exhorte t-il.

Prendre plaisir à aimer les autres

Plusieurs de ceux qui étaient présents ont donné ensuite leur témoignage personnel après que les premiers frères eurent annoncé la Parole.
- Cela renforce la fraternité lorsqu’ on peut témoigner devant les autres de la foi qu’on a reçue, nous dit quelqu’un.

Vers la fin du week-end, Steinar Riise nous fait part d'une chose qui l'a marqué :
- Il faut que nous prenions sincèrement plaisir à nous aimer les uns les autres et à construire la fraternité, souligne t-il.