AKSEL J. SMITH (à d.) avec son ami dirigeant durant de nombreuses années, Sigurd Bratlie.
AKSEL J. SMITH (à d.) avec son ami dirigeant durant de nombreuses années, Sigurd Bratlie.

En souvenir d'un berger de l'Eternel

Ecrit par: Ruben Ellefsen | Publié: samedi 26 juin 2010

Il y a 100 ans que l’un des principaux piliers de l’assemblée, Aksel Johan Smith, est né.
– Il était simple et naturel, mais son cœur pur, où le péché n'avait pas de prise, lui donnait la grâce d'être au bon endroit au bon moment.

Pendant la conférence de juillet à Brunstad cette année aura lieu une réunion de fête pour marquer le 100e anniversaire de la naissance d’Aksel J. Smith.
– Aksel Johan Smith était l'un des plus grands piliers de l’assemblée au siècle dernier. Non pas parce qu'il était le fils de Johan Oscar Smith, non pas parce qu'il aurait voyagé plus que d’autres ou aurait été le plus éloquent dans ses discours, mais parce qu’il était par sa vie une aide pour beaucoup, explique Harald Kronstad, qui animera une table ronde pendant la réunion de fête.

Un programme varié et riche en contenu

La réunion commémorative qui aura lieu pendant la conférence d’été à Brunstad en juillet proposera un programme varié avec, entre autres des chœurs, une table ronde et des films reconstituant divers événements de la vie et de l’œuvre de Smith, conçus spécialement pour l’occasion.
Harald Kronstad dévoile que les gens présents rencontreront des personnes qui étaient proches de Smith aussi bien dans la vie de l’assemblée qu’à la maison ou dans le champ missionnaire, entre autres sa fille Anne Olsen.
– Ce sera une fête intéressante et riche en contenu pour tous ceux qui ont envie de sonder le cœur et l’entendement d’un vrai serviteur du Seigneur

Un Berger du Seigneur

Kronstad raconte qu’Aksel Johan Smith apportait de l’aide dans les entretiens personnels, par la prière et par sa vision prophétique.
– Il était simple et naturel, mais son cœur pur, dans lequel le péché n’avait pas de prise, lui donnait la grâce d’être au bon endroit au bon moment. Il a montré la face d’homme dans la divinité (Ez.1) comme un exemple rayonnant d’un serviteur de Dieu ici sur terre dans les derniers temps.
Kåre J. Smith écrit dans le même sens sur Aksel J. Smith dans le livre Berger et Prophète:
«Le bon berger trouve le chemin sur lequel les brebis peuvent le suivre avec bonheur. Quand on emprunte un chemin un peu plus long, il apparaît comme beaucoup moins dangereux et on atteint de toute manière le même but. Il était comme cela, aussi dans sa prédication.»

Biographie interactive sur brunstad.org

À l’occasion de ce jubilé, brunstad.org lancera pendant l’été une biographie interactive d’Aksel J. Smith. Le site contiendra des textes choisis et des séquences filmées de cet homme qui, jusqu’à sa mort en 1998, « était un maître pour trouver le chemin de telle sorte que chacun se sentait en sécurité et pouvait avancer avec joie sur le chemin de la vie », comme Kåre J. Smith l’exprime personnellement.


brunstad.org rendra compte de la manifestation qui aura lieu à Brunstad le 4 juillet