Conférence de jeunes en Angleterre

Conférence de jeunes en Angleterre

Ecrit par: Frank Myrland | Publié: mardi 2 juin 2015

« Que cette conférence ne soit pas en vain ! ». C'est l'exhortation qui a été laissée aux jeunes à la fin de la conférence annuelle de jeunes de BCC en Angleterre, après trois jours de réunions et d’activités. Ces paroles ont produit une forte impression.

La conférence de jeunes est un moment fort de l'année pour les anglophones de Brunstad Christian Church. Cette année, elle a eu lieu à BCC Huntworth, à quelques kilomètres de la ville de Taunton, dans le Somerset. Des visiteurs sont venus des quatre coins du monde : Angleterre, Amérique du Nord, Afrique du Sud et plusieurs autres pays d'Europe. Unis par une langue commune et par le même désir de laisser Dieu faire une transformation en eux, les présentations et les conversations se sont déroulées sans difficulté.

Du thé accompagné de scones et de crème ont tout de suite donné à cette conférence une touche très britannique. Lors de la réunion du vendredi soir, il a été rappelé que la foi partielle n'existait pas, si nous ne sommes pas absolument certains, nous n'avons pas la foi ! Les tentations viendront pour mettre à l'épreuve notre foi, et dans ces situations, nous avons besoin de tenir ferme et de montrer à quel camp nous appartenons.

Les tentations viendront pour mettre à l'épreuve notre foi, et dans ces situations, nous avons besoin de tenir ferme et de montrer à quel camp nous appartenons.

L'activité top secrète du samedi a été révélée dans la soirée : un défi de groupe à thèmes dans la ville de Bristol. La finale, avec les deux groupes vainqueurs de la journée comme vedettes, s'est déroulée sur les docks, ce qui a ravi une grande foule de curieux.

Une fête le samedi soir et une réunion le dimanche matin ont rappelé que nous sommes appelés à bien utiliser notre temps et à concentrer notre attention sur la parole de Dieu au lieu de nous laisser distraire par des centres d’intérêt terrestres.

Nous avons alors repris le chemin de la maison, tandis que ce dernier rappel retentissait à nos oreilles :        « Que cette conférence ne soit pas en vain ! ».