Fuis les passions de la jeunesse !

Fuis les passions de la jeunesse !

Ecrit par: Rédaction | Publié: jeudi 10 mai 2012

2 Ti. 2, 22 : « Fuis les passions de la jeunesse et recherche la justice, la foi, l'amour, la paix, avec ceux qui invoquent le Seigneur d'un coeur pur. »

Il y a de nombreuses tendances chez un jeune. Comme par exemple de se montrer peu respectueux envers les aînés et d’avoir du mépris envers ses parents. Mais la Bible nous enseigne tout à fait autre chose. Paul a demandé à Timothée, un collaborateur de Dieu, d’exhorter les frères plus âgés comme un fils exhorte son père. Pas brusquement et avec condescendance, car dans ce cas-là on est injuste envers son prochain. C’est pourquoi il est écrit : Fuis les passions de la jeunesse, et recherche la justice. Sois juste dans ta conduite et dans tes agissements à l’égard de ton prochain, qu’il soit jeune ou vieux. Ce n’est là qu’un exemple parmi tant d’autres. 

Recherche la foi

Dans l’épitre de Jacques il est écrit que celui qui doute est un homme irrésolu. On veut une chose mais on veut aussi l’autre. On veut bien avoir la foi, mais on veut aussi profiter d’autres avantages que donne le monde. On est partagé ! On n’est pas entier de cœur, mais on est instable et inconstant dans toutes ses voies, comme les flots de la mer. N’y a-t-il pas là aussi beaucoup de passions de la jeunesse ?

Recherche la paix

Lorsqu’on est jeune, on aime bien s’élever soi-même et on a des opinions fortes au lieu de rechercher la paix. C’est également une tendance chez les jeunes.

Recherche l'amour

Et puis il a naturellement de fortes convoitises dans les relations entre garçons et filles. Que faut-il fuir dans cette situation ? Il faut fuir l’égoïsme !
Tout ce que Dieu a créé est beau. Dieu fait toutes choses belles en son temps, même il a mis dans leur cœur de l’homme la pensée de l'éternité. (Ecc. 3, 11)Tu as une telle grâce sur ta vie, qu’il t’est donné d’entendre ce que tu dois faire pour que ce soit beau !
Cela devient terrible quand l’égoïsme s’en mêle. La convoitise des yeux par exemple. On regarde à droite et à gauche, on flirte ici et on flirte là. Mais ce n’est pas cela l’amour ? Recherche l’amour. On peut lire au sujet de l’amour dans 1 Co. 13. Est-ce que l’amour entre un homme et une femme est d’une autre nature que celui qui est décrit là ? Y a-t-il subitement de l’égoïsme ? Non, c’est aussi l’amour. L’amour qui se donne et se sacrifie, qui sent ses responsabilités et connaît ses engagements.
L’attirance mutuelle entre un homme et une femme doit être au service de ce qui est beau ; à savoir l’amour et la vie, dans le cadre d’une belle vie conjugale. Cette relation doit être replacée dans un tel cadre, et pas dans un égoïsme abject où on prend et on jette.

Fuis les passions de la jeunesse !

Trouve des tâches à faire ! Implique-toi ! Ce que tu sèmes, tu le récolteras. Le bien que tu fais quand tu es jeune sera une source de bénédiction pour toi plus tard dans la vie

Extraits d'un message de Arild Tombre, Hessenhöfe 1999

© Copyright Editions Skjulte Skatters