Nous ne sommes pas obligés d'attrister le Saint Esprit !
Nous ne sommes pas obligés d'attrister le Saint Esprit !

Comment est-ce que j’attriste le Saint Esprit?

Ecrit par: Helen Simons | Publié: mardi 10 mai 2016
Quand je réalise que je ne peux pas vivre une vie de victoire sur le péché sans l’aide du Saint-Esprit, la manière dont je réponds quand le Saint-Esprit me parle devient très importante. Je dois tout d’abord prêter l’oreille à sa voix ! 

Nous vivons dans une société où tout va très vite, et la plupart de nous avons une vie bien occupée, avec beaucoup de courts trajets, des communications rapides, un accès rapide à une multitude d’informations, etc. Si au milieu de tout cela je ne garde pas consciemment mes pensées dans ce qui intéresse l’Esprit, je ne pourrai pas entendre sa voix quand il parlera au plus profond de mon cœur. J’attriste le Saint-Esprit quand je n’écoute pas - l’Esprit est déçu, car il a tellement de choses à me dire qui peuvent me donner de la joie et du bonheur, et qui peuvent me conduire à une vie libre du péché et de moi-même.  

La désobéissance attriste le Saint-Esprit

Jésus appelait le Saint-Esprit « l’Aide » et dit aussi: « Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité. » Jn. 16, 13. Tous les chrétiens sont appelés à suivre les traces de Jésus, lui qui n’a pas commis de péché. Mais je dois être conduit pas après pas, car je ne peux pas trouver le chemin tout seul.

Dieu envoie le Saint-Esprit à ceux qui lui obéissent.

L’Esprit ne veut pas me forcer - mais souhaite me conduire à une vie de victoire, la vie la plus heureuse qu’un homme puisse vivre. Le Saint-Esprit veut me conduire sur le chemin de l’humilité, car c’est le seul chemin qui mène à une vie de victoire. Quand je ne veux pas me laisser guider, mais que je choisis plutôt mon propre chemin, j’attriste le Saint-Esprit.

Dieu envoie le Saint-Esprit à ceux qui lui obéissent. La Bible souligne clairement que le Saint-Esprit et la chair, notre nature humaine - sont en opposition totale. Je ne peux pas vivre d’après mes tendances humaines et en même temps obéir à l’Esprit. C’est pour cela qu’il est dit en Éphésiens 4, 30-31 : « N'attristez pas le Saint Esprit de Dieu... Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous. » J’attriste le Saint-Esprit quand je n’obéis pas.

Vaincs le péché par le Saint-Esprit

Le Saint-Esprit est aussi celui qui me donne la force d’obéir et de vaincre toutes les tendances qui sont dans ma nature humaine. Quand Dieu voit que je souhaite sincèrement lui obéir, il envoie le Saint-Esprit pour m’aider. Jésus a expliqué à ses disciples qu’ils seraient remplis de force quand le Saint-Esprit viendrait sur eux. Comme un homme assoiffé dans le désert qui s’abreuve abondamment à une source d’eau pure, je dois m’abreuver abondamment du Saint-Esprit de Dieu et m’en remplir, si je veux vivre une vie chrétienne riche.

Quand Dieu voit que je souhaite sincèrement lui obéir, il envoie le Saint-Esprit pour m’aider.

L’Esprit de Dieu se trouve dans sa Parole. Quand je m’abreuve abondamment à cette source et à l’esprit de foi qui est dans la Parole, je reçois de la force pour vaincre le péché quand je suis tenté, et je peux faire la volonté de Dieu au lieu de faire ma propre volonté. J’attriste le Saint-Esprit quand je tourne en rond dans le désert de mes propres pensées et de mes propres voies, trop occupé ou trop paresseux pour m’abreuver de la foi et de la force qui se trouvent dans la Parole de Dieu.

Mais nous ne sommes pas obligés d’attrister le Saint-Esprit ! Il connaît nos faiblesses et il sait que nous ne savons même pas prier de la bonne manière. Mais il est là pour nous aider dans notre détresse, et il prie pour que nous puissions voir et accomplir la volonté de Dieu. Ro. 8, 26-27. Alors nous expérimenterons la consolation du Saint-Esprit, ainsi que sa puissance.