Notre foi

Qu'est-ce que nous enseignons, et comment le mettons-nous en pratique ? Ici, vous pouvez lire et avoir des réponses à la majorité des questions sur les principaux points qui sont au centre de notre vie chrétienne et de notre prédication.

Brunstad Christian Church er et trossamfunn med basis i Det Nye Testamentet og med tro på Bibelen som «Guds ord». Utover dette grunnlaget finnes det ingen lære, ingen betingelser og ingen forskjellsbehandling av personer. Troen på Jesus som Guds Sønn, Den Hellige Ånd, syndenes forlatelse, dåpen og nattverden er helt grunnleggende.

Théologie

Nous faisons partie de la "famille chrétienne", mais ce qui nous différencie de la plupart des assemblées chrétiennes, dans la compréhension que nous avons de l'Evangile, c'est l'accent que nous mettons sur certains points qui sont pour nous fondamentaux.

Dette gjelder særlig forhold som omhandler vårt kristenliv etter at vi har fått syndenes forlatelse. Vi legger altså stor vekt på at vi som kristne skal «bære frukter som er omvendelsen verdig», slik Guds ord sier. Ap. gj. 26,20 og Matt 3,8. Ceci s'applique en particulier aux situations relatives à notre vie chrétienne après que nous ayons reçu le pardon des péchés. Nous mettons un accent très important que nous, en tant que chrétiens, devons  «porter des fruits dignes de la repentance», comme le dit la Parole de Dieu.  Actes. 26,20 et Matt 3,8.

La Bible comme guide de notre foi et de notre enseignement 

Nous croyons que Jésus-Christ a été conçu par le Saint-Esprit, qu'il est né de la vierge Marie et qu'il est ressucité le troisième jour, comme le dit la Bible.

La foi dans le fait que Jésus a été tenté, mais sans commettre de péché, occupe une place centrale dans la prédication de l'assemblée. C'est pourquoi la vie de Jésus, ses tentations, ses combats et ses victoires ont un grand intérêt et une grande signification pour nous.

Nous n'avons aucun livre que nous plaçons sur un pied d'égalité avec la Bible. Celle-ci est la seule base de notre foi. Mais il y a eu au fil des ans des hommes et des femmes pieux qui ont écrit beaucoup de choses bonnes et instructives, venant de leur propre expérience et de leur compréhension de la vie. De nombreux écrits de ce genre sont disponibles, sous forme de livres, de brochures ou de cantiques. Ils nous aident à comprendre la parole de Dieu, à la croire et à nous y conformer. En dehors de ce que dit la Bible, nous n'avons pas de loi ou de règles écrites sur la manière dont nous devons vivre. Mais là aussi, l'exemple et les conseils d'hommes et de femmes pieux sont une grande aide pour nous.

Le pardon des péchés et la victoire sur le péché 

Nous croyons que tous les hommes peuvent recevoir le pardon des péchés et la vie éternelle par la foi en la mort de Jésus pour eux sur la croix, sans pouvoir se recommander de la moindre bonne oeuvre. Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Eph.2,8.

Par la conversion et la foi, nous "naissons" à une nouvelle vie, avec de nouveaux centres d'intêret et le désir de faire la volonté de Dieu. Grâce à l'aide de Dieu, nous pouvons devenir des disciples et des imitateurs de Jésus, selon la parole de Dieu. Nous croyons que Jésus a été tenté comme nous, sans jamais pécher mais qu'il a vaincu dans toutes les épreuves, par la force du Saint-Esprit. C'est pourquoi nous croyons aussi que lorsque nous sommes tentés de faire quelque chose que nous savons être répréhensible aux youx de Dieu, nous recevons la force de renoncer à  nous-mêmes et de vaincre le péché. Nous croyons en la victoire sur tout le péché conscient et en une vie de croissance spirituelle et de développement en ce qui est bien, comme la Bible nous l'enseigne.

Sanctification 

La Bible nous enseigne que Jésus était quelqu’un comme nous. Cela signifie qu’il a été tenté de la même façon que nous sommes tentés, mais qu’il n’a jamais cédé au péché. De cette manière, il a inauguré un chemin qui nous ramène à Dieu pour tous ceux qui veulent être ses disciples. Nous ne recevons pas seulement le pardon de nos péchés, mais nous pouvons recevoir la victoire sur le péché qui est dans notre nature humaine – la victoire sur les passions et les désirs qui sont dans notre nature humaine. Cela implique beaucoup plus que de triompher sur les actions du péché évidentes et que l’on voit, comme les pensées, les paroles et les actions. L’héritage de la chute originelle est la tendance que nous avons de vouloir pécher, mais cette tendance peut être anéantie pendant notre vie ici sur terre

Nous croyons que le Saint-Esprit veut nous enseigner et  nous guider dans notre cheminement comme disciples de Jésus. En obéissant à ce que l'Esprit nous dit, a lieu une transformation intérieure. Par la lumière que nous apporte la parole de Dieu et le Saint-Esprit, nous découvrons dans une mesure croissante le péché originel qui habite en nous et la partie de notre volonté qui s'oppose à la volonté de Dieu : notre propre volonté. Si nous sommes d'accord avec Dieu en découvrant ces choses, nous pouvons par l'Esprit nous purifier de ce péché. la vie devient ainsi un cheminement dans une connaissance de plus en plus grande de ce qui habite en nous et dans une purification croissante. C'est cette transformation intérieure que la Bible appelle la sanctification. 

Bibelen lærer oss at Jesus var et menneske som oss. Dette betyr at han ble fristet slik vi blir fristet, likevel ga han aldri etter for synden. På den måten banet han en vei tilbake til Gud for de som vil være hans disipler. Ikke bare kan vi få tilgivelse for våre synder, men vi kan få seier over synden i vår menneskenatur - seier over lystene og begjæringene i kjødet vårt. Dette innebærer mye mer enn å seire i de ytre, åpenbare syndsgjerningene som tanker, ord og handling. Arven etter syndefallet er en tilbøyelighet i oss til å ville synde, men den tilbøyeligheten kan bli fullstendig tilintetgjort mens vi lever her på jorden. (Rom 6, 5-6).

L'Eglise - le corps de Christ 

Nous croyons que l'Eglise, qui est également appelée le corps de Christ, est la communion spirituelle qui se développe à la lumière de la parole de Dieu. Tous ceux qui vivent en "crucifié avec Christ", appartiennent à Christ et font partie de ce corps, quels que soient  quelque soit l'époque et le lieu de leur vie, leur culture ou leurs traditions, et bien sûr, qu'ils fassent ou non partie de l'assemblée "Les amis de Smith". 

 Foi et vie - un choix personnel 

La culture, les langues, le niveau d'études, l'état civil et autres ... sont très variés dans notre assemblée. Malgré tout, nous nous rejoignons sur les mêmes valeurs et sur un christianisme personnel, d'après ce que la Bible dit à ce sujet : La vie est la lumière des hommes.

De bonnes valeurs pour la vie 

Dans l'assemblée, nous travaillons pour faire connaître et préserver les valeurs que Dieu a données pour nos vies. Ces valeurs sont basées sur ce que la Bible appelle la loi parfaite de la liberté. C'est pourquoi, en tant que personnes individuelles et en tant que familles,  nous nous accordons les uns aux autres une complète liberté dans nos choix personnels et la façon de mener notre vie. Cette liberté et ces bonnes valeurs sont aussi le fondement qui permet à nos enfants d'être heureux et de se développer d'une façon naturelle.

Un christianisme personnel 

La foi en Jésus est une affaire personnelle et individuelle.Seul un choix libre et conscient peut donner un point de départ véritable pour le dévelopement futur de la vie d'un chrétien.

Avoir la foi en Jésus-Christ est une question personnelle, mais une mère ou un père chrétiens souhaitent bien entendu que leurs enfants puissent avoir part à la même foi et la même joie qu'eux. Nous influençons, nous encourageons, et la plupart de nos jeunes choisissent de rester dans l'assemblée, mais nous respectons bien sûr pleinement ceux qui adoptent d'autres convictions. 

Baptême 

Nous pratiquons le baptême des croyants, c'est-à-dire le baptême des adultes. Le baptême est l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu. 1.Pi. 3,21.

Le baptême n'ôte donc pas le péché, mais lorsqu'on se fait baptiser, on témoignagne devant Dieu et les hommes que l'on veut vivre une vie nouvelle. On prend alors un engagement, un pacte avec Dieu, que désormais on ne veut plus vivre pour soi-même ou selon sa propre volonté, mais que l'on veut vivre pour Dieu et faire Sa volonté.

Pourquoi pas le baptême des enfants ? 

"Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés ? Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressucité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie." Romains 6, 3-4. Un petit enfant n'a pas une "vieille vie" dont il doit se dépouiller consciemment, et il n'a pas non plus la capacité de conclure un pacte avec Dieu selon sa conscience. C'est pourquoi nous ne baptisons pas les petits enfants, mais nous les présentons à l'assemblée et nous les bénissons en priant pour eux, comme Jésus le faisait. "Et Jésus dit : Laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi ; car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent. Il leur imposa les mains, et il partit de là." Matthieu 19, 14-15.

La sainte cène 

La sainte cène est une rencontre empreinte de sérieux au cours de laquelle nous commémorons l'oeuvre de salut que Jésus a faite pour nous, et l'oeuvre qu'il veut faire en nous. 

Nous célébrons la Cène à intervalles irréguliers dans les assemblées locales, comme un repas de commémoration de Jésus.  "Le Seigneur Jésus …prit du pain, et, après avoir rendu grâces, le rompit, et dit: Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous; faites ceci en mémoire de moi. De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez. Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne." 1.Cor. 11,23-26.

Un témoignage

La Sainte Cène est un témoignage de notre vie quotidienne. Nous témoignons que nous voulons prendre part à la même mort que Jésus, la mort du péché qui habite en nous. Quand nous partageons le même pain, nous témoignons que nous sommes tous membres d'un seul et même corps. "La coupe de bénédiction que nous bénissons, n'est-elle pas la communion au corps de Christ ? Le pain que nous rompons, n'est-il pas la communion au corps de Christ ? Puisqu'il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps ; car nous participons tous à un même pain." 1 Corinthiens 10,16-17.