Le pardon des péchés

Le pardon des péchés

Ecrit par: Kari Sundmark | Emplacement: Trysil, Norvège | Publié: vendredi 24 février 2012

As-tu déjà remarqué que tu adresses presque inconsciemment des prières à Dieu pour qu’il t’aide ? Cela se produit à chaque fois que tu sens que quelque chose est pénible et difficile. Mais si tu es fatigué de toi-même et de la vie que tu vis, tu es plus nettement conscient que tu as réellement besoin de prier !

Jésus a enseigné à ses disciples qu'ils devaient demander à Dieu de leur pardonner leurs offenses, et il a précisé que le pardon va de pair avec le fait qu’on pardonne soi-même aux autres. Ils devaient prier ainsi : O Dieu, pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Tu peux lire cette prière dans le chapitre 6 de l'Évangile de Matthieu.Anger og bekjennelse

La repentance et la confession

C'est Dieu qui travaille avec toi quand tu sens du trouble dans ta conscience, et que tu sens que tu as besoin de prier pour demander pardon. Tu comprends peut-être que tu as choisi la mauvaise direction à certains carrefours de la vie, et tu souhaiterais pouvoir faire un nouveau choix. Tu te rends compte que tu as fait ce qui ne fallait pas. L'apôtre Pierre disait à des gens qui avaient compris qu'ils avaient mal agi : Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur. Lorsque tu te repens sincèrement, tu sens le besoin de demander pardon à la fois à Dieu et aux hommes. Selon la Bible, il n'est pas bon pour l’homme de cacher ses péchés. Garder le silence au sujet de son péché et ne pas vouloir le reconnaître, fait que tu n’es pas pardonné. La joie est aussi absente. L'apôtre Jean écrit: Si nous confessons nos péchés, Dieu est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité. Ce n'est que lorsque tu le confesses que tu te sens heureux !

Le fondement du pardon.

Avant le temps où Jésus a vécu sur terre, le souverain sacrificateur présentait une fois par an une offrande pour tous les péchés que le peuple avait commis. Ainsi, les Israélites étaient pardonnés, mais ces offrandes ne pouvaient pas amener l’homme à garder une conscience pure. On recevait le pardon par l’offrande, mais cela n’avait n'a pas le pouvoir d'enlever le mal qui habite dans la nature humaine et qui, en fait, était la raison pour laquelle on avait péché. Par conséquent, il fallait mettre la victime sur l'autel, une fois après l’autre, année après année.
Jésus est mort à cause des hommes, et il a donné sa vie en sacrifice une fois pour toutes. Dans la lettre aux Hébreux, chapitres 9 et 10, tu peux lire plus de détails sur le fondement du pardon. Après que Jésus est ressuscité des morts, recevoir le pardon des péchés signifie quelque chose de tout à fait nouveau ! Tu reçois la possibilité d’être débarrassé complètement de ce qui pèse sur ta conscience. Quand tu viens à Dieu et que tu demandes pardon, tu es acquitté de ta culpabilité, parce que Jésus a pris la faute sur lui. Par conséquent, tu peux en toute confiance demander pardon pour le péché que tu as commis, et tu expérimentes que Dieu jette tous tes péchés dans la mer de l’oubli, comme c’est écrit dans la Bible.

Le point de départ est le pardon des péchés, et en suite, en continuant à marcher sur le chemin, tu peux obtenir de l'aide pour vivre avec une conscience pure, en suivant l'exemple de Jésus, et en te chargeant chaque jour de ta croix !

Pourquoi est-ce si important de recevoir le pardon de ses péchés?

Dieu veut montrer son amour pour toi en te donnant la possibilité d'oublier tout ce qui est en arrière et de recommencer à zéro ! Parce que Jésus a donné sa vie en sacrifice, il a ouvert un chemin qui n'était pas accessible auparavant. Et tu peux marcher sur ce chemin ! Tu peux également donner ta vie en sacrifice. Tu fais cela en luttant contre le mal – le péché – qui habite dans ta nature humaine et en renonçant à toi-même, par la puissance du Saint-Esprit. Le point de départ est le pardon des péchés, et en continuant à marcher sur le chemin, tu peux obtenir de l'aide pour vivre avec une conscience pure, en suivant l'exemple de Jésus, et en te chargeant de ta croix chaque jour!

 

La nouvelle vie

Quand tu marches sur ce chemin nouveau et vivant, tu deviens de plus en plus reconnaissant. Tu sens que tu es maintenant animé par une autre façon de penser ! Tu n’accuses plus les autres pour tes difficultés. Si tu as été injuste, tu veux maintenant être juste. Tu as envie de faire la volonté de Dieu. Tu as envie de faire ce qui est le meilleur pour les autres. Et cela vient de ce que tu as un nouvel entendement. La joie d’avoir reçu un nouvel entendement commence alors à te remplir. Un travail se fait en toi, et c'est Dieu qui ouvre ton esprit à la vie nouvelle pour que tu deviennes une nouvelle créature!

Un sarment de la vigne

Quand on reçoit le pardon des péchés, on accepte d’être greffé comme un sarment sur la vigne dont Jésus est le cep. Jésus dit: Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit. Jésus veut que tu portes du fruit ! Dans un arbre, la sève qui coule dans le tronc se répand dans les sarments. Si tu es un sarment sur le tronc Jésus-Christ, tu as de la force dans la vie !
La vie a alors un sens et elle est intéressante!