L'amour est patient, il est bienveillant

L'amour est patient, il est bienveillant

Ecrit par: Sarah Simons | Publié: jeudi 25 octobre 2012

Mon amour humain peut me donner la force de traverser beaucoup de situations difficiles dans la vie. Mais cette force finit par s’épuiser, et l’hostilité et l’impatience montent à la surface – si ce n’est pas dans mes actions, ce sera sûrement dans mes pensées.
 

 « Les enfants, nous ne faisons qu’un petit tour rapide au magasin, alors s’il vous plaît, soyez gentils avec les autres personnes et restez à côté de moi ! » J’essaie de leur rappeler comment ils doivent se comporter. On vient à peine de franchir la porte qu’un de mes enfants donne un coup à son frère et lui dit : « Pan dans les dents ! » et il s’enfuit en courant ! Un autre enfant commence à réclamer des bonbons et un autre joue à l’équilibriste sur le chariot.  Je respire un bon coup. Pourquoi ne m’écoutent-ils pas ? Je commence à en avoir assez !

Mes propres exigences sont le problème

La vérité, c’est que mes propres exigences et mes attentes envers les autres rendent les choses difficiles à porter. Sans l’amour de Dieu, je n’ai pas la force d’être patiente et bienveillante. Mes réactions humaines et naturelles sont souvent peu aimables et blessantes, même envers ceux que j’aime.

La vérité, c’est que mes propres exigences et mes attentes envers les autres rendent les choses difficiles à porter. 

Je me sens vraiment privilégiée d’avoir affaire à Dieu qui souhaite me remplir de son amour ! Ma vie est devenue pleine d’espérance et positive par la force de l’amour qu’il y a en Jésus-Christ. C’est seulement son amour qui me donne la force de renoncer et de faire mourir mes propres exigences envers les autres. Alors, je peux être bonne et avoir un amour inconditionnel envers eux. « L’amour est patient, il est plein de bonté… » 1 Corinthiens 13, 4.

L’amour de Dieu m’aide à aimer

Plus mes yeux s’ouvrent pour voir l’immense patience et la bonté que Dieu a à mon égard, plus il me devient clair qu’il est tout à fait juste que je traite les autres avec le même amour. Il est écrit dans Proverbes 31, 26 au sujet de la femme vertueuse : « Elle ouvre sa bouche avec sagesse et des instructions aimables sont sur sa langue… »

Je peux mettre cela en pratique ici et maintenant. 

Je vois combien il est important pour moi de prier sans cesse et de toujours demander à Dieu de me remplir de son amour infini pour que mes actes et mes pensées envers ceux qui m’entourent puissent produire de la patience et de la bienveillance.
 

Même si j’ai souvent l’occasion de voir où je manque d’amour divin, j’ai aussi expérimenté que lorsque je suis obéissante à Dieu, je deviens plus heureuse. Et mon ancienne manière de réagir cède progressivement la place à une nouvelle manière de réagir, Je commence à me sentir libre et heureuse. Je suis tellement reconnaissante que l’amour que Dieu a envers moi me mène à une vie bonne et bénie ! Et je peux mettre cela en pratique ici et maintenant, dans le magasin, et mes enfants peuvent le sentir !