De l'aide du trône de la grâce

De l'aide du trône de la grâce

Ecrit par: Tom Harris | Emplacement: Sydney, Australie | Publié: jeudi 19 août 2010

Nous sommes exhortés dans Hébreux 4, 16 à nous approcher avec assurance du trône de la grâce, afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.

Nous avons évidemment besoin de grâce pour être pardonnés quand nous sommes tombés et avons péché, mais nous pouvons aussi recevoir de la grâce quand nous sommes tentés, pour que nous ne tombions pas ! Est-ce vraiment possible ? Bien sûr que c'est possible ! Car nous avons un souverain sacrificateur qui a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Il peut avoir compassion avec nos faiblesses, car il a été rendu semblable en toutes choses à ses frères. Il a souffert lui-même et a été tenté, et il peut par conséquent secourir ceux qui sont tentés. (Hé. 4, 15 et 2, 17-18). Il nous fortifie et nous aide à souffrir dans la chair au lieu de céder à ses désirs. Ainsi donc, Christ ayant souffert dans la chair, vous aussi armez-vous de la même pensée. Car celui qui a souffert dans la chair en a fini avec le péché. (1 Pi. 4, 1).

C'est véritablement la bonne nouvelle ! Nous n'avons pas besoin de continuer à tomber dans le péché, et nous pouvons au contraire recevoir de la grâce pour vaincre. La seule question qui se pose, c’est de savoir si nous croyons en ce Jésus dont il est question dans Hébreux 2 et 4.

Si nous reconnaissons notre péché et avons une véritable détresse et un réel désir d'en être libérés, nous pouvons nous approcher avec assurance du trône de la grâce. Là nous attend notre souverain sacrificateur, lui qui connaît nos faiblesses et qui intercède pour nous. Il est prêt à nous donner la force dont nous avons besoin pour vaincre !