Qu'est-ce que le péché ?

Qu'est-ce que le péché ?

Ecrit par: Redaksjonen | Publié: jeudi 12 juillet 2012

Qu'est-ce qu'est le péché en réalité ? Le péché est ce qui sépare l'homme de Dieu, et le salaire du péché, c'est la mort. Je commets un péché quand je ne suis pas obéissant à la volonté de Dieu, quand je transgresse ses lois.

Il y a beaucoup d'expressions, bibliques ou non, qui décrivent le péché. Par exemple, qu'est-ce que le péché originel, le péché dans la chair, les œuvres de la chair ? Tous ont du péché, mais personne ne doit commettre le péché ? Quelle est la différence entre ces deux expressions ?

Le péché originel

Le péché est entré dans le monde parce qu’Adam et Eve ont désobéi à Dieu. Ils ont mangé de l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Ils ont choisi de faire leur propre volonté plutôt que la volonté de Dieu, et ils ont ainsi pris conscience de ce qui est bien et mal. Ce seul acte de désobéissance a corrompu leur nature humaine et ils ont reçu une nature pécheresse, une chair pécheresse – le péché originel qui s’est transmis aux générations suivantes.

Le péché dans la chair

Qu'est-ce que le péché dans la chair ? Tous les descendants d’Adam et Eve ont hérité du péché dans la chair – ils n'en sont pas coupables, mais ils ont hérité d’une tendance à vouloir suivre leur propre volonté au lieu de faire la volonté de Dieu. La Bible utilise beaucoup d’expressions pour décrire cela : le péché dans la chair, le corps du péché, la loi du péché, les désirs et les convoitises, etc. Dans Romains 7, 18, Paul écrit : Car je sais qu'en moi, c'est à dire dans ma chair, n'habite rien de bon. Il décrit ici la tendance à pécher dont nous avons tous hérité.

Jean écrit : Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous même et la vérité n'est pas en nous. 1 Jean 1, 8. Le péché que j'ai est le péché dans la chair que j'ai reçu en héritage – des désirs et des convoitises. Ce n’est pas ma faute, c'est quelque chose que j'ai reçu par ma naissance, par conséquent je n'en suis pas coupable.

Je peux sentir cette tendance en moi à chaque fois que je suis tenté. Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. Jacques 1, 14

Quand est-ce que je commets le péché ?

Il y a une grande différence entre le fait d'avoir du péché et le fait de commettre le péché. Jacques écrit plus encore : Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu enfante le péché, et le péché étant consommé, produit la mort. Jacques 1, 15. On voit ici que la tentation ne devient pas un péché aussi longtemps qu'elle n'a pas conçu. Cette conception a lieu lorsque je dis oui à la convoitise dans mes pensées. Dans ce cas, le résultat est que je commets le péché, dans mes pensées, mes paroles ou mes actes. Il s’agit alors d’un péché dont je suis coupable et dont j’aurai à rendre compte.

Le péché dont je ne suis pas conscient - les actions du corps 

Il peut m'arriver de réagir, parler ou penser le contraire de ce qu’est la volonté de Dieu sans m'en rendre compte. La Bible appelle cela les actions du corps, et être prisonnier de la loi du péché (lis Romains 7 et 8). Comme cela n’a jamais effleuré ma pensée consciente, je ne suis pas coupable. Mais ces actions-là peuvent elles aussi devenir conscientes pour moi par la suite, et je dois y mettre de l’ordre.