Est-ce que la foi est plus forte qu’un feu de mortier ?

Est-ce que la foi est plus forte qu’un feu de mortier ?

Ecrit par: Nellie Owens | Publié: mercredi 10 juin 2015

La foi de Matt a été mise à l’épreuve lorsqu’il a été déployé en Afghanistan, dans une des régions les plus dangereuses du monde.

En 1 Pierre 1, 7, Paul écrit au sujet de la véritable foi, qui est plus précieuse que l’or. Mais il écrit également : « …elle est éprouvé par le feu… » Cette épreuve de notre foi a lieu dans les nombreuses situations de la vie, qu’elles soient petites ou grandes, et c’est quelque chose que Matt, un lieutenant de 25 ans (maintenant capitaine) dans l’armée des Etats-Unis a personnellement expérimenté.

Matt est communicatif et ouvert, désireux de parler de l’œuvre que Dieu a accomplie dans sa vie.

Même si au premier coup d’œil, personne ne pourrait imaginer ce qu’il a traversé, Matt est récemment rentré de sa mission en Afghanistan. Durant cette période, il était loin de ses deux belles petites filles, de sa chère femme, de ses amis et du reste de sa famille. Lorsque je lui pose une question à ce sujet, je remarque qu’il est communicatif et ouvert, désireux de parler de l’œuvre que Dieu a accomplie dans sa vie et profondément reconnaissant pour les situations que Dieu a utilisées pour éprouver sa foi.

Un mauvais début

Tout au début, Matt a ressenti de la peur et de l’anxiété à l’idée de partir en mission : « J’ai presque fait de la déprime lorsque j’ai été déployé pour la première fois, explique-t-il, parce que je quittais ma famille et mes amis pour un an pour me rendre dans une des parties les plus dangereuses du monde à l’époque, d’autant plus que c’est la région la plus dangereuse d’Afghanistan. »

Ce qu’il me raconte ensuite me donne l’impression que les choses qu’il a expérimentées étaient tout sauf positives : « Les missions ne se passaient jamais exactement comme prévu », se souvient-il. « Nous n’étions jamais en sécurité. Durant toute ma mission, il y avait toujours la probabilité qu’il y ait un tir de roquette ou un feu de mortier. Même quand on est dans une base, on est toujours en danger. »

« Je ne te délaisserai point, et je ne t'abandonnerai point. »

Mais Matt explique comment le danger qu’il devait affronter dans la vie quotidienne lui a donné de nouvelles opportunités de se rapprocher de Dieu et faire bon usage de la Parole de Dieu. « J’ai tenu fermement à ma foi et chaque jour j’ai travaillé avec une nouvelle chose que Dieu m’avait révélé ou que j’avais lue dans les Ecritures », explique-t-il. « Le verset en Hébreux 13, 5 m’a rappelé que Dieu a dit : ‘ Je ne te délaisserai point, et je ne t'abandonnerai point.’ Je pouvais me servir de telles paroles fortifiantes afin de parvenir au repos lorsque j’étais tenté à être anxieux pour ma sécurité ou tenté à me mettre en colère lorsque mes hommes n’obéissaient pas à mes ordres, ou des choses comme ça. »

La foi de Matt a particulièrement été mise à l’épreuve lorsqu’il a perdu son ami militaire le plus proche. « C’était dur pour moi de comprendre que c’était la volonté de Dieu qu’il nous quitte maintenant », explique Matt. « J’ai vraiment lutté pour garder la foi. Mais lorsque j’ai réalisé que peu importe les épreuves qui arrivent, elles ne seront jamais au-delà de mes forces avec l’aide de Dieu. Peu importe ce qu’il arrive à mes amis, ma famille ou moi-même. Et c’est ce que j’avais besoin de garder à l’esprit, quelles que soient les difficultés rencontrées.

Je suis parvenu à une paix complète lorsque j’ai réalisé que toutes choses concourent à mon bien.

Dieu veillait sur moi

La foi de Matt a aussi été fortifiée lorsqu’il a expérimenté que Dieu veillait sur lui dans les situations très dangereuses. Il me raconte qu’il était en patrouille une fois et le convoi derrière eux a été détruit par des bombes placées en bord de route. « Nous venions juste de traverser le même chemin, étions passés sur les mêmes bombes et elles n’ont pas explosé », explique-t-il. Mes hommes et moi étions très reconnaissants et je savais que Dieu veillait sur moi. »

Au travers de toutes ces circonstances, Matt a expérimenté que Dieu pouvait lui donner le repos face aux pensées d’anxiété. « A la fin, je partais en patrouille l’esprit totalement tranquille, je suis parvenu à une paix complète lorsque j’ai réalisé que toutes choses concourent à mon bien, comme c’est écrit dans Romains 8, 28. Quoi qu’il arrive dans ma vie, cela aura été autorisé par Dieu. Peut-être que je ne rentrerais jamais chez moi, mais s’il en était ainsi, c’est que c’était la volonté de Dieu. Si je restais fidèle à Dieu, je pourrais revoir ma famille, et si ce n’était pas sur terre, ce serait dans l’éternité.

« Cela peut sembler étrange à dire mais je n’avais pas peur de mourir », admet-il. « Le fait de vraiment croire que Dieu a un plan parfait pour moi a dissipé toute ma peur.»

Garder la foi en Dieu est la clé pour vaincre dans toutes les circonstances.

Même si ses expériences peuvent sembler sortir complètement de l’ordinaire pour la plupart d’entre nous, Matt a expérimenté que garder la foi en Dieu est la clé pour vaincre dans toutes les circonstances. « Pour moi c’était en Afghanistan, mais tu peux te retrouver dans une situation complètement différente et pourtant aussi difficile. Tout peut sembler sombre parfois, mais il y a toujours de l’espoir avec l’évangile ! » dit-il avec enthousiasme.

Matt a expérimenté 1 Pierre 1, 7 comme une réalité dans sa vie et il puise une vraie espérance pour l’avenir dans la seconde partie du verset : « … afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus Christ apparaîtra. »

« Afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus Christ apparaîtra. »