– Pas de joie de vivre sans combat

– Pas de joie de vivre sans combat

Ecrit par: Karen-Birgitte Larsen, Judith Grimes | Publié: jeudi 28 juillet 2011

Chaque matin, Liv et Bernt Stadven se réveillent avec une joie indescriptible en pensant à la vie et la journée qu'ils vont partager.

Le soleil matinal pénètre dans le salon de Liv et Bernt, et projette sa chaleur sur les murs remplis de photos d'enfants et de petits-enfants. C'est le moment préféré de leur journée, et le couple s'est installé dans le sofa.

– Chaque jour où nous pouvons être ensemble maintenant est une joie spéciale !

Ce n'est pas difficile de voir que Liv et Bernt s’aiment. Ils ont vécu 53 bonnes années ensemble et on voit qu’ils sont très contents d’être en compagnie l’un de l’autre.

– C'est spécialement agréable le matin. Par le passé, Bernt a souvent été absent, et chaque jour où nous pouvons être ensemble maintenant est une joie spéciale, dit Liv, et Bernt est entièrement d'accord:
– Oui, je suis spécialement content de me réveiller avec toi, Liv, dit-il à sa femme.
 

– La parole de Dieu est vraie !

Avec huit enfants et beaucoup de travail dans l'assemblée, les journées de leur vie ont été bien remplies. Ils ont certainement souvent ressenti que leurs réactions humaines et naturelles voulaient se manifester. Mais leur attitude de cœur a été que toutes les réactions qui ne sont pas en accord avec la volonté de Dieu peuvent et doivent être rejetées par la force de Dieu.

Bernt se souvient spécialement d'une période où il avait beaucoup à faire et était tourmenté par l'inquiétude et par des pensées difficiles. Comme d'habitude, il savait qu'il pouvait trouver de l'aide dans la Bible, et il a trouvé l'aide nécessaire dans Philippiens 4 verset 6 :

Ne vous inquiétez de rien; mais en toutes choses faîtes connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.

– Une fois que tu as commencé à mettre la parole de Dieu en pratique, tu n'as plus envie d'autre chose.

– J’ai donc fait exactement ce qui est écrit, et j'ai fait connaître mes inquiétudes à Dieu par des prières et des actions de grâces, raconte Bernt, qui a décidé de ne pas dormir jusqu’à ce que ces pensées soient vaincues.

A quatre heures du matin,  Bernt a prié à Dieu, puis il a soudainement senti une grande paix et une grande joie. Bernt a alors reçu de la force de Dieu pour vaincre les pensées d'inquiétude et il a pu s'endormir dans une atmosphère formidable.

– C'est quelque chose de particulier de faire l’expérience que la parole de Dieu est vraie. L'Évangile est tellement clair, et où que tu lises, ce que tu dois faire est écris clairement et nettement. Une fois que tu as commencé à mettre la parole de Dieu en pratique, tu n'as plus envie d'autre chose, dit Bernt.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– Da kjenner du glede!

 Bernt prend la main de Liv. Ils vont faire une promenade dans le quartier où ils vécu ces 50 dernières années, et ils repensent à leur vie. Le fait de renoncer à leur propre volonté pour accomplir la volonté de Dieu, comme Jésus l'a fait, leur a coûté quelques petites souffrances. Car en tant qu'homme, on veut évidemment obtenir gain de cause dans les différentes situations.

– La plupart des gens serrent les poings de temps à autre. Mais il n'en est pas de même pour ceux qui sont droits de cœur. Il ne suffit pas de serrer les poings de temps en temps. Il faut s'humilier et descendre, et élever les autres, dit Liv, et elle explique comment, de la même manière que Jésus, nous pouvons nous humilier et avoir la victoire dans les situations qui se présentent, au lieu de pécher.

– Ce sont les souffrances de Jésus. Et quand tu as fait cela, cela te procure de la joie ! Cela devient de plus en plus simple, et ce pour quoi on se fâchait auparavant disparaît.

– Il ne suffit pas de serrer les poings de temps en temps !

Bernt cite 1 Pierre 4, 13 :

Réjouissez-vous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l'allégresse lorsque sa gloire paraîtra. C'est la joie pour laquelle Bernt et Liv ont combattu.

 

Ekte livsglede

– Beaucoup de personnes pensent qu'elles sont joyeuses, mais tu n'as aucune joie de vivre sans combattre !

– Beaucoup de personnes pensent qu'elles sont joyeuses, mais tu n'as aucune joie de vivre sans combattre, dit Liv.

Liv et Bernt ont expérimenté que quand ils renoncent à leur propre péché, cela va de mieux en mieux dans la vie de famille et de couple.

– Ce n'est pas triste d'être avec des personnes qui marchent sur le même chemin. Si l'on marche dans la lumière, on a communion, dit Bernt, qui est reconnaissant pour la vraie joie de vivre que lui et Liv ont reçu dans leur vie.