Les attentes d'un enfant

Les attentes d'un enfant

Ecrit par: Arild Tombre | Publié: vendredi 15 avril 2016

Lorsqu’un enfant nait, nous avons la coutume de le bénir dans l'assemblée. Et quand nous sommes là avec un enfant dans nos bras, nous savons bien qu’il y a tellement de choses qui l'attendent tout au long de sa vie. 

Un enfant a beaucoup d'attentes. Nous savons aussi que dans ce monde, l'enfant rencontrera beaucoup de déceptions, de souffrances et de blessures. Mais nous qui bénissons les petits enfants, voulons-nous être de ceux qui déçoivent et qui blessent ? Prenons ensemble la ferme résolution que « non » !

Il est écrit dans Job 6 au verset 15 : Mes frères sont perfides comme un torrent, et aux versets 18-20 : Les caravanes se détournent de leur chemin, s'enfoncent dans le désert, et périssent. Les caravanes de Théma fixent le regard, les voyageurs de Séba sont pleins d'espoir ; ils sont honteux d'avoir eu confiance, ils restent confondus quand ils arrivent.

Toute une caravane, tout un convoi ! Ils sont venus et ont été déçus. Ils ont même péri, car ils cherchaient de l’eau et n’en ont pas trouvé. Le torrent avait tari.

En attente de sollicitude

Oui, on peut facilement s’imaginer toute une « caravane » d’enfants, des enfants en attente d’amour, de tendresse, de compréhension et qui cherchent qui ils peuvent prendre comme modèle. Où peuvent-ils trouver de tels modèles, s’ils n’en trouvent pas parmi nous qui voulons être des disciples de Jésus-Christ et être ses imitateurs sur la terre ? Nous portons tous ici une grande responsabilité. Aimons et servons Dieu de sorte que notre torrent coule sans discontinuer, des flots de bénédictions. Ne trahissons pas leur confiance ! Ne les décevons pas ! Que l’amour entre conjoints, entre père et mère, fasse du foyer une oasis où aucune personne cherchant un abri ne soit déçue ou honteuse. Qu’il en soit de même dans l’assemblée ! 

Aide ton enfant 

Dans une exhortation donnée aux parents, il est dit : Dieu s’est donné à toi à travers ton enfant, pour que tu puisses te donner à Lui. Dieu te traitera de la même manière que tu traites ton enfant. […] Aide ton enfant dans son combat pour la vie ! Car ce tu négliges dans les moments propices, des années de souffrances peuvent rarement le rattraper. ¹

Quelle confusion on peut créer dans le cœur d’un enfant lorsqu’on lui enseigne une vie et une conduite chrétienne et qu’il constate dans son entourage que la vie n’est pas en accord avec cet enseignement ! Cher ami, puisse notre torrent toujours être rempli d’eau vivante !

¹ Wettterlund, N.P., «Ton enfant», Trésors Cachés, janvier 1931