Qui est Jésus ?

Qui est Jésus ?

Ecrit par: Jaap G. Littooij | Emplacement: Almelo, Pays-Bas | Publié: vendredi 12 décembre 2008

Jésus demanda à ses disciples : « Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l'homme ? » Il s'avérait que les gens ne savaient pas qui il était (Mt. 16, 14).Et il en est toujours ainsi de nos jours.

Il demanda à ses disciples : « Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis ? Simon Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Jésus reprenant la parole, lui dit : Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.» (v. 16-17).
 

Un simple homme de chair et de sang

Jésus était là comme un simple homme de chair et de sang, né de la postérité de David (Ro. 1, 3). Un homme insignifiant et qui n'attirait pas les regards (Es. 53, 2). Même les disciples ne savaient pas qui Il était. Ils n'avaient pas encore découvert qu'intérieurement, Jésus avait porté sa croix quotidiennement pendant trente ans et qu'il avait ainsi vaincu tout le péché (Ap.3, 21) auquel il était tenté (Hé. 4, 15).

Dieu pouvait se révéler continuellement en Jésus durant cette période. Bien avant Golgotha, une autre mort, cachée, sur la croix, a eu lieu dans le corps de Jésus (Lu. 9, 23) de sorte que la parole vivante de Dieu avait été faite chair et avait habité parmi eux (Jn.1, 14). « Dieu avec nous » était devenu littéralement une réalité.

Alors que cela restait caché aux yeux des autres, Pierre a eu une révélation venant du ciel ; Il a vu que cet homme était le Fils du Dieu vivant, Christ, le Messie promis. Jésus a dit que Pierre était heureux d'avoir eu cette révélation. Tous ceux à qui Jésus est révélé deviennent infiniment heureux.

Qui reçoit la révélation ?

Pierre n'était pas instruit. Il ne faisait pas partie des intellectuels, contrairement à ce qu'était l'apôtre Paul au départ. Mais ce dernier a dit plus tard qu'il a reçu l'évangile de Dieu parce que Dieu avait selon Sa volonté révélé Son fils en lui, et qu'il « n'avait consulté ni la chair, ni le sang » (Ga. 1, 16). La révélation ne dépend pas de notre niveau d'instruction. Sans révélation de notre Père céleste, Jésus ne pourra pas nous être révélé, même si nous avons reçu une éducation chrétienne et que nous savons que Jésus est mort sur la croix à Golgotha.

Mais pourquoi tout le monde ne reçoit-il pas ces révélations sur Jésus et pourquoi y a-t-il tellement d'opinions différentes à son sujet ? Qui reçoit une révélation du Dieu du Ciel ? Un des disciples de Jésus lui a demandé une fois : « Pourquoi veux-tu te révéler à nous et pas au monde ? » Jésus lui répondit : « Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui. » (Jn. 14, 21).

Jésus ne se révéle pas au monde, même si on se dit religieux et qu'on chante des cantiques sur Jésus. Ceux qui veulent observer les commandements de Jésus par amour pour Lui, aiment Jésus de tout leur coeur, et n'appartiennent pas au monde. Ils sont fidèles, comme le disent les Ecritures. Nous pouvons alors fuir le monde et le prince de ce monde et entrer dans un développement « jusqu'à ce que nous soyons parvenus à l'unité de la foi et à la connaissance du Fils de Dieu. » (Ep. 4, 13).